Côte d’Ivoire: le chef du FPI demande le retrait de Gbagbo d’élections internes

Côte d’Ivoire: le chef du FPI demande le retrait de Gbagbo d’élections internes

 [GARD align= »center »]

Pascal Affi N'Guessan

Le Président du Front populaire ivoirien (FPI) Pascal Affi N’guessan

Pascal Affi N’Guessan, le patron du Front populaire ivoirien (FPI), parti créé par l’ex-président Laurent Gbagbo actuellement détenu à la Haye, a demandé le retrait de la candidature de ce dernier à la tête du FPI, dénonçant des « irrégularités ».

« Je viens par la présente formuler une réclamation aux fins de voir déclarer irrecevable la candidature du Président Laurent Gbagbo », écrit Pascal Affi N’Guessan, actuel dirigeant du FPI, dans une lettre adressée par huissier aux instances du parti, dont l’AFP a obtenu une copie.

M. N’Guessan sollicite dans cette missive « le retrait pur et simple du nom » de Laurent Gbagbo de la liste provisoire des candidatures à la Présidence du FPI, en vue du congrès du parti prévu à la mi-décembre.

La candidature de Laurent Gbagbo avait été déposée début novembre par l’entremise de son fils Michel et de cadres du FPI.

Pascal Affi N’Guessan, qui dirige depuis 2001 ce parti actuellement en forte crise, postule pour un second mandat. « Il ressort que la situation spécifique du président Laurent Gbagbo constitue un facteur objectif qui rend irrecevable sa candidature », a souligné M. Affi dans sa requête en annulation.

« Il existe un groupe qui veut remettre le parti à son fondateur (Laurent Gbagbo), lors du congrès prévu à la mi-décembre », avait expliqué à l’AFP Alphonse Douati, un cadre du FPI, évoquant une « crise de leadership ».

M. Douati, ancien ministre de Laurent Gbagbo et proche du camp Gbagbo avait qualifié la candidature d' »Affi » de « parricide ».

Deux camps s’affrontent au sein du FPI. Le premier fait de la libération de l’ancien président « le coeur de la stratégie de lutte du parti ». Le second aspire à s’investir dans le jeu politique et à participer à la présidentielle de 2015 derrière Pascal Affi N’Guessan.

Laurent Gbagbo, emprisonné depuis bientôt trois ans par la Cour pénale internationale de La Haye pour « crimes contre l’humanité », attend son procès prévu fin 2015.

L’enjeu est primordial pour la Côte d’Ivoire, qui se doit de réussir cette élection pour rêver d’un avenir calme, après une décennie de crise politico-militaire et plus de 3.000 morts durant les violences postélectorales de 2010-2011.

Seul le président Ouattara est pour l’instant candidat déclaré mais, pour les partenaires de ce pays, la participation du FPI au processus, ainsi qu’à l’élection, est essentielle à la réussite du scrutin.

AFP

AFP

AFP

L’Agence France-Presse (AFP) est une agence de presse mondiale fournissant une information rapide, vérifiée et complète en vidéo, texte, photo, multimédia et infographie sur les événements qui font l’actualité internationale.


Tags assigned to this article:
cote d'ivoireFPIGbagbo

Related Articles

Elections Togo: Le parti au pouvoir et l’une des composantes de l’opposition se taillent la part du lion

[dropcap font= »georgia »]A[/dropcap]u lendemain de la tenue des législatives , les premiers résultats du scrutin tombés dans la nuit du jeudi

Mali: quatre Casques bleus tués par un engin explosif

 [GARD align= »center »] Quatre soldats de la mission de l’ONU ont été tués mardi par « un engin explosif » qui a touché

RDC: le gouvernement congolais contre des propos de la ministre Benguigui

Le ministre congolais des Médias, chargé des Relations avec le parlement et de l’Initiation à la nouvelle citoyenneté s’est insurgé

1 commentaire

Espace commentaire
  1. TERAGNOLI BRIGITTE
    TERAGNOLI BRIGITTE 21 novembre, 2014, 12:16

    C’est là le mal de nos idéaux démocratiques en Afrique ! Un homme crée un parti à base d’idées porteuses, l’idée prend, on adhère à la cause, mais rapidement on se rend compte qu’il faut faire allégeance à vie au fondateur et à sa famille. A croire que seul « ce » noyau sait penser !!!
    Tant qu’il en sera ainsi l’Afrique n’avancera jamais. Désolée pour les petites gens…

    Répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*