Côte d’Ivoire: le procès de l’assassinat du général Guéï s’est ouvert

[GARD align= »center »]

Des Ivoiriens soupçonnés du meurtre du général Guéï attendent leur procès à Abidjan, le 17 décembre 2015

Des Ivoiriens soupçonnés du meurtre du général Guéï attendent leur procès à Abidjan, le 17 décembre 2015

Le procès des assassins présumés du général Robert Guéï, ex-chef de la junte en Côte d’Ivoire tué en 2002, s’est ouvert lundi sur des débats juridiques techniques lancés par la défense, qui estime notamment que les faits sont prescrits et amnistiés.

Après une interruption en fin de matinée, le procès se poursuivait dans l’après-midi pour aborder le fond et entendre les premiers prévenus.

Dix-neuf personnes, dont le général Dogbo Blé, un ex-homme fort du régime de Laurent Gbagbo, et Anselme Séka Yapo, dit « Seka-Seka », ancien responsable de la sécurité rapprochée de Simone Gbagbo, étaient dans le box des accusés du tribunal militaire à Abidjan pour être jugés pour assassinat et complicité d’assassinat.

Surnommé « le père Noël en treillis », Robert Gueï a dirigé la junte militaire installée en Côte d’Ivoire après le coup d’Etat du 24 décembre 1999 contre le président Henri Konan Bédié.

Le général Gueï avait été vaincu par Laurent Gbagbo à la présidentielle d’octobre 2000, et chassé du pouvoir par la rue alors qu’il tentait de s’y maintenir.

Agé de 61 ans, il avait été tués par balles le 19 septembre 2002, jour d’un coup d’Etat manqué contre Laurent Gbagbo qui avait entraîné la prise de contrôle du nord et de l’ouest du pays par la rébellion. Son épouse, des membres de sa famille et de sa garde rapprochée avaient été tués le même jour.

« C’est la première fois en Côte d’Ivoire » que l’on juge l’assassinat d’un ancien chef d’Etat, soulignait récemment le commissaire du gouvernement (procureur militaire) Ange Kessi.

[GARD align= »center »]

AFP

AFP

L’Agence France-Presse (AFP) est une agence de presse mondiale fournissant une information rapide, vérifiée et complète en vidéo, texte, photo, multimédia et infographie sur les événements qui font l’actualité internationale.


Tags assigned to this article:
cote d'ivoireGueijusticeprocès

[fbcomments]

Related Articles

Yayi Boni à propos de l’élection de Dlamini Zuma

A l’issue de l’élection de Dlanimi Zuma à la tête de la commission de l’Union Africaine au détriment du gabonais

Sarkozy promet d’arrêter l’ex-dignitaire libyen Bachir Saleh s’il est visé par Interpol

Nicolas Sarkozy a assuré mardi que Bachir Saleh, ex-dignitaire libyen proche du colonel Kadhafi, a été accueilli en France en

Maroc: Les immigrés africains pourront prochainement accéder aux services de santé

[GARD align= »center »]   Les autorités marocaines continuent de faire des efforts pour l’épanouissement des immigrés africains qui vivent sur son

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*