Côte d’ivoire : Le Système E-Visa pour faciliter la délivrance des visas.

Côte d’ivoire : Le Système E-Visa pour faciliter la délivrance des visas.

 [wp_ad_camp_3]

Le Système E-Visa en Côte d’ivoire

Un spécimen de »e-visa » délivré par l’aéroport d’Abidjan, lors du lancement de l’opération

Plus de souci à se faire pour l’obtention du visa d’entrée en Côte d’Ivoire. La procédure est désormais simple avec la mise en place de « E-Visa » qui permet au requérant d’obtenir le précieux sésame une fois arrivée à l’aéroport d’Abidjan grâce. Le système E-Visa a été présenté mercredi à Abidjan en présence de nombreux diplomates et responsables d’agences de voyage.

Selon Adama Bictogo, PDG de Snedai, la société en charge de l’émission des visas, toute personne désireuse de se rendre en Côte d’Ivoire a juste besoin, à partir de son domicile ou de son bureau, d’aller sur le site de Snedai pour faire un pré-enrôlement qui lui permet de prendre son vol et le visa lui est délivré sur place à l’aéroport Félix Houphouët-Boigny. Les demandeurs doivent payer à la suite du pré-enrôlement, une somme de 130 euros pour le visa long séjour et 70 euros pour le court séjour pour recevoir deux attestations.

« L’attestation de pré-enrôlement est reçue instantanément après le pré-enregistrement qui renferme les informations personnelles, les données de voyage… L’attestation d’approbation de l’autorité qui marque son accord », a déclaré M. Bictogo.

La deuxième attestation pourra être reçue « dans un délai maximum de 48 heures » à la suite des formalités. Il indique ensuite qu’avec ces deux documents, le requérant peut, alors, prendre son vol à destination d’Abidjan où il se fait enrôler (capture des empreintes et de la photo) à l’aéroport Félix Houphouët-Boigny pour la délivrance « immédiate » du visa, avant la sortie de l’aéroport, par les équipements e-visa installés au niveau de l’arrivée. Pour Mme Sanogo, la directrice générale de Snedai, le but est d’accroître en un an, le nombre de visas délivrés qui est de 180.000 actuellement à 300.000.

 [wp_ad_camp_2] 

Les diplomates en poste à Abidjan ont salué la mise sur pied de ce système. Ils croient que « E-visa » peut constituer une porte d’entrée attrayante pour les investisseurs étrangers pour arriver en Côte d’ivoire. D’ores et déjà, le service est opérationnel parce qu’il a démarré le 2 janvier 2014.

Didier Assogba
Oeildafrique.com

Didier Assogba

Didier Assogba

Journaliste à Oeil d'Afrique. Basé à Lomé, Togo


Tags assigned to this article:
cote d'ivoireE-Visapasseport

Related Articles

Côte d’Ivoire : le Pdci, un grand parti allié au pouvoir dit « non» à une nouvelle Constitution

[GARD align= »center »] Le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci), un grand allié du parti au pouvoir, a exprimé ses attentes

Offensive médiatique de Guillaume Soro en France

Le Président de la République lui aurait-il donné sa caution ? L’on pourrait s’interroger à quoi rime tout ce ballet médiatique

Côte d’Ivoire: nouvelle colère de militaires qui tirent en l’air dans plusieurs villes

[GARD align= »center »] Des coups de feu tirés par des soldats mécontents ont à nouveau résonné mardi dans plusieurs villes de

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*