Côte d’Ivoire : les abonnés non identifiés au mobile ne peuvent plus appeler

Côte d’Ivoire : les abonnés non identifiés au mobile ne peuvent plus appeler

les abonnés non identifiés Depuis le 1er novembre minuit, les abonnés non identifiés au téléphone mobile ne peuvent plus passer d’apples. Ils ne sont plus qu’en réception simple. Les autorités ivoiriennes ont pris cette décision le 31 octobre dernier pour contraindre les retardataires à se mettre en règle.

Cela fait plusieurs mois que l’opération d’identification des abonnés au téléphone mobile a été lancé dans le pays. Elle doit s’achever en décembre 2012. Mais depuis, plusieurs abonnés traînent le pas, espérant toujours une prolongation du délai. Cette situation a eu un impact négatif sur l’opération qui n’a pas immédiatement porté les fruits escomptés.

En effet, au 31 août 2012, sur 18 millions d’abonnés au mobile enregistrés, seuls 11,4 millions s’étaient déjà mis en règle. Actuellement, c’est la bousculade devant les agences Moov, Orange et MTN. Des centaines de consommateurs retardataires viennent se faire identifier.

Par précaution, plusieurs personnes qui s’étaient déjà faite identifier mais n’avaient pas reçu de message de confirmation de leur opérateur mobile sont aussi là.

Avec Agenceecofin

 



Related Articles

Port d’Abidjan : Saisie de plus de 30 Kg de cocaïne en provenance du Brésil à destination du Burkina

[GARD align= »center »] La douane ivoirienne a saisi plus de 30 kilogrammes de cocaïne, dissimulés dans des conteneurs, en provenance du

Côte d’Ivoire : Chrétiens et musulmans invitent les Ivoiriens à s’abstenir de tout règlement de compte

ABIDJAN – Chrétiens et musulmans ivoiriens ont invité mercredi les populations à mener une réconciliation sincère et à s’abstenir de tout

Guillaume Soro: « Je suis un homme de mission pas un homme de démission »

[GARD align= »center »] Le président de l’Assemblée Nationale de la Côte d’Ivoire, Guillaume Soro a tenu ce vendredi lors de la

1 commentaire

Espace commentaire
  1. nadia bourokba
    nadia bourokba 9 novembre, 2012, 14:01

    justement j’ai un proche en cote d’Ivoire.un très grand ami.Je ne peux l’appeler qu’a partir de 19h00( heure de Paris) tard le soir, dans la nuit, enfin bref jusqu’au lendemain 10h00.Et c’est comme cela tous les jours.Entre 10h00 et 19h00 cela ne passe pas alors qu’avant cela passait comme une lettre a la poste.Je pense aussi que sa ligne a sans doute été mise en restriction car il est sous (très) étroite surveillance et en même temps sous haute protection.C’est embêtant .Avant on se parlait tout le temps depuis les cabines téléphoniques de Paris ,cela le rassurait.A présent qu’il n’entend plus ma douce voix au téléphone il s’inquiète.il croit que l’on me fait du mal.

    Répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*