Côte d’Ivoire: l’unification des partis de la coalition au pouvoir, une « réalité » d’ici à septembre 2016 (directoire)

[GARD align= »center »]

Alassane Ouattara (à gauche) et Henri Konan Bédié en novembre 2012. © SIA KAMBOU / AFP

Alassane Ouattara (à gauche) et Henri Konan Bédié en novembre 2012. © SIA KAMBOU / AFP

L’unification des partis du Rassemblement des Houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP), la coalition au pouvoir en Côte d’Ivoire, visant à créer une seule formation politique, sera une « réalité » d’ici à septembre 2016, a assuré le président du directoire de cette plateforme, Amadou Soumahoro, le secrétaire général par intérim du Rassemblement des républicains (RDR, pouvoir).

Il s’agit de renforcer l’alliance de la plateforme desserte houphouétistes, la coalition au pouvoir, pour parvenir à une formation politique « unifiée » d’ici septembre 2016, une période indiquée depuis quelques mois, a déclaré Amadou Soumahoro, président du directoire,  instance en charge de l’exécution de ce projet.

« Je tiens à vous rassurer qu’en septembre nous serons en mesure de dire à nos mandants, les présidents des partis membres et particulièrement au président Henri Konan Bédié et au président Alassane Ouattara que les conditions sont réunies pour que le parti unifié dénommé RHDP soit une réalité », a dit M. Soumahoro.

Cette mutation requiert la mise en place d’un organigramme, dont l’ossature et le fonctionnement ont été confiés à trois comités ad hoc, qui travaillent actuellement sur l’opérationnalité des différentes instances  et des coordinations RHDP départementales, ainsi que la mise en place de structures de mobilisation.

M. Soumahoro qui a rencontré les ministres des partis membres dans le cadre des activités de sensibilisation des différentes composantes de l’alliance, a souligné que le projet de parti unifié est « une œuvre de construction qui se fera pas à pas ».

« La tâche est immense et difficile mais je reste convaincu que nous y arriverons. Vous ministres RHDP connaissant votre degré d’engagement et me fondant sur votre détermination à relever les défis communs je reste persuadé que nous y arriverons », a estimé le président du directoire.

Au cours des échanges, entre le directoire et les ministres issus des partis de la coalition, le Premier ministre, Daniel Kablan Duncan, cadre du Parti démocratique de la Côte d’Ivoire (Pdci), un grand allié du pouvoir, a salué l’engagement des membres de l’alliance au gouvernement à jouer « pleinement » leur partition pour en vue d’aboutir au parti unifié.

«Le RHDP est un mouvement irréversible c’est une exigence à la fois du cœur et de la raison. Ensemble nous devons dans une synergie d’action sensibiliser les militants à l’adhésion au parti unifié et initier des actions concrètes », a-t-il laissé entendre.

Le leader du PDCI, Henri Konan Bédié avait appelé en 2014 à une fusion de son parti avec celui du chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara avant de proposer fin 2015 que ses autres alliés du RHDP rejoignent le nouveau parti unifié qui devrait «s’appeler RHDP ».

Le président Ouattara avait annoncé la mise en place de ce parti unifié en mars 2016, mais cela n’a pas eu lieu. Cette formation peine à se mettre en place, car aucun parti ne veut perdre son histoire et ses acquis.

© OEIL D’AFRIQUE

[GARD align= »center »]


Tags assigned to this article:
cote d'ivoireRHDP

[fbcomments]

Related Articles

Attaque de Bassam: Deux militaires ivoiriens condamnés à dix ans de prison ferme

[GARD align= »center »] Le tribunal militaire a condamné jeudi soir à dix ans de prison ferme les sous-officiers Zoumana Sanga Coulibaly

RD Congo : révision ou abrogation de la Constitution ?

 [GARD align= »center »] Selon l’ambassadeur Théodore Mugalu et d’autres ténors de la famille politique du président de la République Démocratique du

Nigeria: Aisha 19 ans, ex-captive de Boko Haram

Il y a un an au Nigeria, 276 lycéennes de la ville de Chibok, au nord-est du pays, ont été

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*