Côte d’Ivoire : les ministres Mabri Toikeusse et Gnamien Konan limogés du gouvernement

[GARD align= »center »]

Mabri Toikeusse et Gnamien Konan

Le ministre des Affaires étrangères ivoirien, Mabri Toikeusse, a été limogé vendredi, tout comme son collègue de l’Habitat et du Logement social, Gnamien Konan| © OEILDAFRIQUE

Le Président Alassane Ouattara a limogé du gouvernement les ministres des Affaires étrangères, Abdallah Albert Toikeusse Mabri et de l’Habitat et du logement social, Konan Gnamien.

Dans un bref communiqué,  le secrétaire général du gouvernement Amadou Gon Coulibaly a fait part du décret de limogeage signé par le président Alassane Ouattara. Le décret indique qu’il est mis fin aux fonctions de Abdallah Albert Toikeusse Mabri, en qualité de ministre des Affaires étrangères et Konan Gnamien, en qualité de ministre de l’Habitat et du logement social.

Marcel Amon-Tanoh, directeur de cabinet du président de la République a été chargé d’assurer l’intérim du ministre des Affaires Étrangères. Tandis que Mamadou Sanogo, ministre de la Construction et de l’urbanisme, va assurer l’intérim du ministre de l’Habitat et du logement social.

Ce limogeage intervient alors qu’il est fait état de dissidents au sein du RDR, parti au pouvoir, en vue des élections législatives à venir. Leaders des partis politiques à savoir l’UPCI et l’UDPCI, ces deux ministres font parties des personnes à qui le pouvoir de Ouattara reproche d’avoir refusé de participer aux listes uniques imposées aux législatives par le RDR. D’ailleurs,  l’UDPCI du désormais ex-ministres des Affaires étrangères s’est battue pour faire passer des amendements à la dernière Constitution ivoirienne.

© OEIL D’AFRIQUE

[GARD align= »center »] 

 

 


Tags assigned to this article:
cote d'ivoireGnamien KonanMabri Toikeusse

[GARD align="center"]

Related Articles

Nigéria: soutien technique du japon dans le recyclage automobile

[GARD align= »center »] Le Japon va aider le Nigéria à recycler le nombre impressionnant de carcasses de véhicules hors d’usage qui défigurent

Côte d’Ivoire : Les partis de Laurent Gbagbo et d’Alassane Ouattara établissent le pont de dialogue

[wp_ad_camp_3] Les espaces de dialogue se créent entre le Front Populaire Ivoirien (FPI) de Laurent Gbagbo et le Rassemblement des Républicains (RDR)

Nigéria : Les menaces de Boko Haram contre les parents des filles enlevées s’accentuent

[GARD align= »center »] Les islamistes de Boko Haram ont enlevé dans le Nord du Nigéria, 234 jeunes lycéennes enlevées. A l’heure

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*