Côte d’Ivoire : les mutins rejettent l’accord du gouvernement

[GARD align= »center »]

Des soldats mutins posent avec leurs armes dans les rues de la deuxième ville centrale de Côte d’Ivoire, Bouake, le 14 mai 2017 Issouf Sanogo/AFP

Le ministre ivoirien de la Défense, Alain-Richard Donwahi, a dit lundi soir à la télévision d’Etat être parvenu à un accord avec les soldats mutins qui paralysent depuis quatre jours plusieurs villes pour réclamer le versement de primes mais les intéressés ont immédiatement rejeté la proposition gouvernementale.

Deux porte-parole des 8.400 mutins ont dit avoir refusé la somme proposée par le gouvernement.

« Ils ont proposé 5 millions de francs CFA (chacun) payables demain. Mais nous voulons 7 millions versés en une seule fois », a déclaré le sergent Seydou Koné.

La situation s’est tendue dans la journée avec d’intenses fusillades signalées à Bouaké, la deuxième ville du pays, dans le Nord, et Abidjan, la capitale économique, au Sud, ranimant les craintes de guerre civile.

© Reuters

[GARD align= »center »]


Tags assigned to this article:
cote d'ivoiremutins

[GARD align="center"] [themoneytizer id=9411-16]

Related Articles

Bénin: Yayi Boni interdit de « mettre les pieds » le site d’un aéroport international en construction

[GARD align= »center »] L’ex-président béninois, Boni Yayi, qui a effectué mi-août une visite sur le site de l’aéroport international de Tourou,

Sierra Leone: première condamnation pour non-respect des lois anti-Ebola

 [GARD align= »center »] Un chef coutumier local du sud-ouest de la Sierra Leone a été condamné à six mois de prison

A J-4, Obama et Romney tentent de cimenter une victoire dans l’Ohio

Barack Obama et son adversaire républicain Mitt Romney concentraient vendredi leurs efforts dans l’Ohio (nord), Etat qui pourrait receler la

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*