Côte d’Ivoire: naissance d’un nouveau mouvement des partisans de Guillaume Soro

[GARD align= »center »]

Guillaume Soro en campagne à Ferké, Côte d'Ivoire.

Guillaume Soro en campagne à Ferké, Côte d’Ivoire.

Des partisans de Guillaume Soro, homme-clé de la scène politique ivoirienne et probable candidat à la prochaine présidentielle, ont annoncé jeudi la naissance d’un nouveau mouvement, l’Amicale des Forces Nouvelles (AFN).

Les Forces Nouvelles sont l’ancienne rébellion menée par Guillaume Soro, aujourd’hui président de l’Assemblée nationale, lors de la décennie de crise qui a déchiré la Côte d’Ivoire entre 2002 et 2011.

Ancien Premier ministre (2007-2012), Guillaume Soro ne dispose pas d’un parti politique. Il est membre du Rassemblement des Républicains (RDR), le parti du président Alassane Ouattara.

Le secrétaire général de cette nouvelle Amicale des Forces Nouvelles, Félicien Sekongo, a récusé toute ambition de transformer l’AFN en parti politique, lors de la conférence de presse annonçant sa naissance à Abidjan.

« La naissance de l’AFN n’est pas liée à 2020 », année de la prochaine élection présidentielle, a déclaré M. Sekongo, qui était un porte-parole politique des Forces Nouvelles en 2009-2010.

Il s’agit de donner « un nouvel élan », a-t-il assuré, évoquant notamment l’indispensable « processus de réconciliation » pour la Côte d’Ivoire, alors que le pays ne s’est pas vraiment remis de la longue crise politico-militaire qui l’a secoué.

Toutefois, interrogé sur l’éventualité d’une candidature de Guillaume Soro à la présidentielle, il a répondu que ce dernier « répondra présent si le peuple l’appelle ».

AFP

[GARD align= »center »]

AFP

AFP

L’Agence France-Presse (AFP) est une agence de presse mondiale fournissant une information rapide, vérifiée et complète en vidéo, texte, photo, multimédia et infographie sur les événements qui font l’actualité internationale.


Tags assigned to this article:
cote d'ivoireGuillaume Soro

[GARD align="center"] [themoneytizer id=9411-16]

Related Articles

Elections au Nigeria: le président Jonathan tente de séduire le sud pétrolier

Le président nigérian Goodluck Jonathan, candidat à sa réélection le 14 février, a poursuivi mercredi sa campagne dans le sud

Guinée : retour de 30 expulsés de Belgique

28 Guinéens et 2 Sénégalais ont été expulsés de Bruxelles vers Conakry, en vertu d’un accord d’expulsion des sans-papiers signé

Côte d’Ivoire: liberté provisoire pour un ex-ministre pro-Gbagbo

[GARD align= »center »] Hubert Oulaye, un ex-ministre ivorien, proche de Laurent Gbagbo, a bénéficié d’une mesure de liberté provisoire après deux

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*