Côte d’Ivoire: Pascal Affi Nguessan candidat du FPI à la présidentielle d’octobre 2015 ?

Côte d’Ivoire: Pascal Affi Nguessan candidat du FPI à la présidentielle d’octobre 2015 ?
Pascal Affi N’guessan

Le Président du Front populaire ivoirien (FPI), Pascal Affi N’guessan

Lors d’une rencontre avec les médias jeudi à Abidjan, Pascal N’Guessan Affi, le président du Front populaire ivoirien (FPI), le parti de l’ex-président Laurent Gbagbo a indiqué que sa formation politique aura «bel et bien» un candidat à la prochaine élection présidentielle.

Une chose est sûre désormais en Côte d’ivoire est que le FPI, qui a «perdu» le pouvoir en 2010 suite à la dernière élection présidentielle, va participer au prochain scrutin prévu pour le mois d’octobre 2015.

«Le rôle d’un parti politique est de conquérir le pouvoir d’État et non d’accompagner un autre parti», a fait savoir Pascal Affi Nguessan.

Le président du FPI s’est réjoui de l’amélioration de l’environnement sécuritaire dans le pays et a exhorté le gouvernement à booster davantage la réconciliation nationale.

Malgré le fait que le FPI est en proie à des dissensions internes depuis plusieurs mois, et que plusieurs observateurs se demandent si cette formation politique présenterait un candidat au prochain scrutin présidentiel, M. Affi Nguessan a coupé court au suspens. Il annonce que le candidat du parti sera connu dans les prochains jours.

A plusieurs occasions, une frange des militants s’est dite favorable, tandis que l’autre se montre hostile à toute candidature, tant que leur leader Laurent Gbagbo sera en prison à la Haye.

En Côte d’Ivoire et même au sein du FPI, la question est sur toutes les lèvres depuis que le président du parti de Laurent Gbagbo a annoncé que la formation politique devrait présenter un candidat qui ira conquérir le pouvoir d’Etat lors de l’élection présidentielle de 2015.

Mais l’autre question qui se pose aujourd’hui est de savoir, qui a la côte aujourd’hui dans le FPI, affaibli par la crise post-électorale de 2010-2011 pour aller affronter Alassane Ouattara qui cherche à briguer un autre mandat à la tête du pays.

Si certaines personnes continuent les tractions pour imposer Laurent Gbagbo, en prison à La Haye, à la tête du FPI en vue d’être candidat à l’élection présidentielle qui s’organise en Octobre, le front Affi Nguessan a son plan.

Il s’agit tout simplement pour l’ancien Premier ministre ivoirien de garder la tête du parti et de pouvoir en profiter pour briguer la magistrature suprême en l’absence de son mentor. Ainsi, plusieurs personnes ont vu en l’annonce de jeudi de Pascal Affi Nguessa, une déclaration indirecte de candidature à la prochaine élection présidentielle.

L’homme a le vent en poupe et est le bien placé dans le parti aujourd’hui à même de tenir tête au pouvoir en place. De plus, il a tenu dans les moments difficiles dans le pays et a remobilisé les troupes aux lendemains de la crise postélectorale.

Mais la réponse finale sera donnée prochainement lors d’un prochain congrès du FPI dont-on ne connaît pas encore la date.

© OEIL D’AFRIQUE

 


Tags assigned to this article:
cote d'ivoirePascal Affi N’Guessan

[wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4]

Related Articles

BRAZZAVILLE-KINSHASA : l’épreuve de force entre les autorités portuaires des deux rives

La Société commerciale des transports et des ports (SCTP) de Kinshasa (ex-Onatra) joue l’épreuve de force. Alors que les autorités

L’UA et la Cedeao sollicitent l’aide du Nigeria pour résoudre la crise au Mali

L’Union africaine (UA) et la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao), au terme d’une réunion tripartite entre

Euro 2012 – Le Portugal grâce à Ronaldo va en demi-finale

Grâce à un but tardif de Cristiano Ronaldo, le Portugal s’est qualifié pour les demi-finales de l’Euro, en battant la

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*