Côte d’Ivoire : Avec la « pleine et totale » confiance de Ouattara Soro veut «rempiler au poste de président de l’Assemblée nationale»

[GARD align= »center »]

Guillaume Soro et le président Alassane Ouattara

Guillaume Soro et le président Alassane Ouattara, le 7 août 2011 lors de l’anniversaire de l’indépendance ivoirienne.|© ISSOUF SANOGO / AFP

Guillaume Soro, président de l’Assemblée ivoirienne, qui assure avoir la « pleine et totale » confiance de Alassane Ouattara  veut « rempiler au poste de président de l’Assemblée nationale », en se représentant aux prochaines élections législatives prévues entre novembre et décembre 2016.

Eu égard à la confiance « pleine et totale » que lui accorde le président Ouattara, le chef des députés ivoiriens, Guillaume Soro de dit « galvanisé », et compte se représentera aux législatives de novembre, et s’il est réélu, « rempiler au poste de président de l’Assemblée nationale », dans un entretien à RFI.

M. Guillaume Soro, élu de la circonscription de Ferkéssédougou (nord ivoirien), était le seul candidat en lice lors des législatives précédentes. Il a été élu le 12 mars 2012 à Yamoussoukro (Centre), à l’unanimité, comme nouveau président de l’Assemblée nationale.

Le parti de l’ancien chef d’Etat Laurent Gbagbo avait boycotté ce scrutin, remporté à la majorité par le parti du président Alassane Ouattara, le Rassemblement des républicains (RDR), qui a obtenu 138 des 253 sièges (en raison de violences dans deux circonscriptions), soit 54,54 %.

Le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI, allié au pouvoir) de l’ancien président Henri Konan Bédié, a remporté 86 sièges (34 %), tandis que les candidats indépendants arrivés en troisième position, ont obtenu 17 sièges soit un taux de 6,72 %.

Pour ces législatives à venir, le Front populaire ivoirien (Fpi), le parti de Gbagbo, compte présenter des candidats. Michel Gbagbo, fils de l’ancien chef d’Etat, est annoncé comme candidat dans la commune de Yopougon (ouest Abidjan), alors que Affi Nguessan, le leader de la formation politique se présentera à Bongouanou (est), sa région natale.

Les dissensions au sein du parti de Gbagbo, actuellement à La Haye, pour « crimes contre l’humanité », n’est pas une situation qui pourrait être à l’avantage de l’ex-parti présidentiel, qui cherche des marques face à une coalition au pouvoir plus vigoureuse.

La justice burkinabè qui a mis en cause M. Soro dans la tentative de coup d’Etat perpétrée en septembre 2015 au Burkina Faso, à la suite d’écoutes téléphoniques, impliquant l’ex-chef de la diplomatie Djibril Bassolé, a abandonné les charges contre le No 2 ivoirien, remettant le dossier aux autorités ivoiriennes.

Le président de l’Assemblée nationale ivoirienne fait par ailleurs face à un mandat d’amener délivré en décembre 2015 par la juge française Sabine Khéris à la suite d’une plainte déposée par Michel Gbagbo, le fils franco-ivoirien de l’ancien président Laurent Gbagbo.

« Quand j’ai eu des ennuis judiciaires en France et au Burkina Faso, le président Ouattara s’est impliqué et a lourdement pesé pour aider à régler cette question », a déclaré Guillaume Soro avant d’ajouter : « Cela m’a galvanisé ».

Erick de Baru
Abidjan – © OEIL D’AFRIQUE
[GARD align= »center »]

 


Tags assigned to this article:
Alassane Ouattaracote d'ivoireGuillaume Soro

[fbcomments]

Related Articles

Pénurie d’eau persistante à Dakar, le gouvernement menace de sanctions

Plusieurs quartiers de Dakar sont privés d’eau potable depuis treize jours à la suite d’une panne sur des conduites alimentant

Seif al-Islam comparaît devant un juge libyen

Seif al-Islam, fils du défunt dictateur libyen Mouammar Kadhafi, a comparu jeudi devant la cour pénale de Zenten (sud) pour

Les OSC et les Femmes togolaises crient #BringBackOurGirls

[GARD align= »center »] Une grande manifestation publique dans les rues s’est déroulée jeudi pour manifester le soutien des femmes togolaises à

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*