Côte d’ivoire : Simone Gbagbo souhaite la fin de la crise et le retour de son époux

Côte d’ivoire : Simone Gbagbo souhaite la fin de la crise et le retour de son époux

[GARD align= »center »]

Simone Ehivet Gbagbo

Simone Ehivet Gbagbo

Pour la première fois depuis bientôt trois ans qu’elle est détenue à Odienne dans le Nord de la Côte d’ivoire, Simone Gbagbo a eu l’occasion de s’adresser aux ivoiriens. Simone Ehivet Gbagbo a adressé un message à la Nation ivoirienne par le biais de son Directeur de cabinet, Niagne Akpa. Dans son message, l’épouse de Laurent Gbagbo invite les ivoiriens à prier pour en finir avec cette situation de crise.

« … Il me plaît de formuler pour vous, vos familles et tous ceux qui vous sont chers, mes vœux les plus fervents de santé, de prospérité et de paix. Oui, de paix car depuis plus d’une décennie, notre pays, la Côte d’Ivoire traverse une période de turbulences. L’élection présidentielle d’octobre 2010 ouverte exceptionnellement à tous grâce à l’usage de l’article 48 par le Président Laurent Gbagbo, plutôt que de consolider la paix, a malheureusement constitué le point culminant de la crise ivoirienne. Il en a découlé des pertes en vies humaines, des départs en exil de milliers d’Ivoiriens, des spoliations de biens, des occupations illicites de terres… », écrit Simone Gbagbo

L’ancienne première Dame de Côte d’Ivoire présente dans son adresse sa compassion aux familles des disparus, à tous ceux qui ont subi des exactions et qui continuent d’en porter des séquelles physiques, morales ou émotionnelles. Elle n’a pas oublié les ivoiriens qui ont été spoliés de leurs biens, les exilés, ceux dont les familles vivent dans la précarité du fait du gel de leurs avoirs et ceux qui, comme elles, sont privés de leur liberté.

« Je prie pour que l’amour grandisse dans nos cœurs afin que nous nous pardonnions les uns les autres. Nous croyons en notre pays. Nous vous invitons donc à regarder au-delà des circonstances passées ou actuelles. Les « vents contraires » de la vie, les difficultés à subvenir quotidiennement aux besoins de nos familles, ainsi que les dures épreuves ne doivent jamais nous amener à la désespérance », a-t-elle indiqué avant d’inviter tous les Ivoiriens et tous ceux qui vivent en Côte d’ivoire, à continuer d’espérer, à ne jamais baisser les bras.

«Car le développement personnel et celui de notre nation, ne peuvent être laissés à la chance et aux circonstances », explique Simone Gbagbo. C’est ainsi qu’elle invite les ivoiriens à prier pour leurs concitoyens et tous ceux qui vivent dans notre pays sans exclusive, afin que Dieu guérisse les cœurs meurtris, restaure les familles et bénisse l’ouvrage des mains de chaque citoyen. Ensuite, elle invite à prier pour les dirigeants des grandes puissances afin qu’ils conduisent l’humanité vers un monde de justice, d’équité et de paix.

[GARD align= »center »]

Enfin, Simone Gbagbo exhorte à prier pour les dirigeants actuels de la Côte d’ivoire afin qu’ils s’engagent dans un véritable processus de réconciliation nationale. Pour Mme Gbagbo, la réconciliation des ivoiriens passe par : la libération de tous les prisonniers politiques et militaires (célèbres ou anonymes), la fin des arrestations arbitraires, des exactions contre les compatriotes, le retour de tous les exilés (politiques, artistes…) et le dégel des avoirs. L’ancienne Première Dame de la Côte d’ivoire envoie ses vœux de bonne santé, de succès à son époux, compagnon de lutte de toujours, détenu à la Haye. Elle nourrit l’espoir que Laurent Gbagbo pourra retourner bientôt en Côte d’ivoire.

Didier Assogba
Oeildafrique.com

Didier Assogba

Didier Assogba

Journaliste à Oeil d'Afrique. Basé à Lomé, Togo


Tags assigned to this article:
cote d'ivoireSimone Gbagbo

Related Articles

Côte d’Ivoire : Alain Lobognon emporté par l’affaire des primes impayées

L’affaire des primes détournées des éléphants de Côte d’Ivoire, champions à la récente coupe d’Afrique des nations de football vient

« L’actualité africaine en 5 titres » du 29 septembre 2016

[GARD align= »center »] Emmanuel Issoze nouveau PM du Gabon Franck Emmanuel Issoze Ngondet, 57 ans était ministre des Affaires étrangères au

Nigeria: Une nouvelle attaque de Boko Haram fait plus de 100 morts à Izghe

[GARD align= »center »] Les islamistes du nord du Nigéria viennent de frapper de nouveau avec une nouvelle attaque sanglante. L’attaque a

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*