Côte d’Ivoire: Soro «exclu» du congrès du Rdr?

Guillaume Soro|©DR

Guillaume Soro|©DR

Le président de l’Assemblée nationale ivoirienne Guillaume Soro a affirmé n’avoir «pas été associé aux travaux préparatoires» du congrés du Rassemblement des républicains (Rdr), le parti d’Alassane Ouattara. Il l’a fait savoir, vendredi, dans un communiqué.

Guillaume Soro dit «prendre acte» de n’avoir pas été associé «ni en amont ni en aval aux travaux préparatoires» du congrès du Rdr qui a lieu le 8 et le 9 septembre à Abidjan, la capitale ivoirienne. Le troisième congrès du RDR prévu samedi et dimanche à Abidjan, intervient dans un contexte de tension entre Guillaume Soro et la direction actuelle du parti.

«Dans le contexte actuel fait de frictions, de suspicions et où des lignes de fractures évidentes sont apparues au sein de notre famille politique, qui peut décliner l’impérieuse nécessité de rassemblement de tous? », s’est interrogé le président de l’Assemblée nationale ivoirienne.

Guillaume Soro indique qu’il est membre du haut conseil politique du RDR et rappelle qu’il a été président du Conseil politique de la campagne présidentielle du président Alassane Ouattara en 2015. Soro est également député de la circonscription électorale de Ferkessédougou- commune, élu sous la bannière du RDR, président de l’Assemblée nationale sur proposition du RDR. Malgré tout, Soro dit être à la disposition de la future direction du RDR.

Oeil d’Afrique


Tags assigned to this article:
Congrès PolitiqueGuillaume Soro

[GARD align="center"] [themoneytizer id=9411-16]

Related Articles

Les Burkinabè dans l’attente des résultats de la présidentielle

[GARD align= »center »] Près de 18 millions de Burkinabè étaient dans l’attente lundi des résultats de la présidentielle tenue la veille

Gagner la bataille de l’information, un enjeu vital pour le Bassin du Congo

De toutes les régions du monde, l’Afrique en général, le Bassin du Congo en particulier, sont assurément les plus mal perçus, les plus

Mali: un soldat malien tué lors d’une opération de désarmement à Bamako

Un soldat malien a été tué par balle et un policier blessé samedi à Bamako lors d’une opération de désarmement

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*