Côte d’Ivoire: Suppression de l’âge limite à la magistrature suprême dans la nouvelle Constitution

[GARD align= »center »]

Côte d’Ivoire: Suppression de l’âge limite à la magistrature suprême dans la nouvelle Constitution|©DR

Côte d’Ivoire: Suppression de l’âge limite à la magistrature suprême dans la nouvelle Constitution|©DR

La nouvelle Constitution ivoirienne en cours d’élaboration, consacre la levée de l’âge limite de 75 ans à la magistrature suprême, une disposition qui permet désormais à l’ex-président Henri Konan Bédié (82 ans) de revenir au pouvoir s’il le désire et même à Laurent Gbagbo, s’il était d’aventure libéré à La Haye, selon une source proche du dossier.

L’avant-projet de Constitution a été adopté ce mercredi 28 septembre 2016 par le Conseil des ministres. Il devrait être présenté le 5 octobre prochain à l’Assemblée nationale par le chef de l’Etat, Alassane Ouattara, avant d’être soumis à référendum le 30 octobre 2016.

Élaboré depuis le mois de juin par un Comité d’experts mis en place par le président Alassane Ouattara et dirigé par le professeur agrégé de droit constitutionnel, Ouraga Obou, les travaux ont été remis au président le 24 septembre.

Plus d’une vingtaine de partis de l’opposition et des organisations de la société civile ne partagent pas le projet de la nouvelle Constitution. Ils réclament un délai supplémentaire dans l’élaboration de ce projet de Constitution, avec plus d’inclusivité.

Le président Ouattara a déclaré qu’il n’allait plus briguer un troisième mandat présidentiel. Son successeur n’est pas officiellement connu et les leaders de formations politiques de la coalition au pouvoir, membres du futur parti unifié, pourraient fragiliser en cas de conflit de positionnement.

La levée de la limite d’âge ouvre la porte à Charles Konan Banny (73 ans), ex-gouverneur de la BCEAO, qui s’était retiré lors de la présidentielle passé de revenir à la charge en 2020.

La nouvelle Constitution devrait entrer en vigueur en 2020 après le référendum du 30 octobre 2016.

© OEIL D’AFRIQUE

[GARD align= »center »]


Tags assigned to this article:
cote d'ivoirenouvelle Constitution

[fbcomments]

Related Articles

Burkina: le Premier ministre Zida nommé général de division

[GARD align= »center »] Le Premier ministre de transition du Burkina Faso, le lieutenant-colonel Isaac Zida, a été nommé général de division,

Burkina Faso : Kaboré demande à Isaac Zida de s’assumer

[GARD align= »center »] Dans le cadre des 100 jours de sa prise de pouvoir, le Président burkinabè, Roch Marc Christian Kaboré

Côte d’Ivoire: Lambert Coulibaly, Directeur financier de Soro meurt dans un tragique accident

[GARD align= »center »] L’année 2017 débute avec une triste nouvelle pour la Côte d’Ivoire et la grande famille de l’Assemblée Nationale

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*