Côte d’Ivoire : « TaxiJet », une solution technologique qui rassemble taximen et clients d’Abidjan

Côte d’Ivoire : « TaxiJet », une solution technologique qui rassemble taximen et clients d’Abidjan
Taxi-compteur d'Abidjan|Ph facebook.com/taxijetci

Taxi-compteur d’Abidjan|Ph facebook.com/taxijetci

A la suite de l’application Uber qui a fait beaucoup de bruit en Europe et aux Etats-Unis depuis plusieurs années, des jeunes développeurs ivoiriens viennent de mettre sur pied une application similaire qu’ils appellent «Taxi Jet». Ce programme est une grande première en Afrique francophone.

L’application, très innovante permet de mettre directement en relation le client et le chauffeur de taxi. «Taxi Jet» développée par trois jeunes entrepreneurs ivoiriens pourra être d’une grande utilisé dans la ville d’Abidjan où plus de 300 000 personnes utilisent chaque jour le taxi.

Selon les initiateurs, le projet permet également de lutter contre l’insécurité et les arnaques surtout après l’agression de jeunes filles par les microbes et la mort de l’une d’entre elles. C’est aussi la fin des arnaques au niveau des chauffeurs de taxi, face aux éternelles négociations sur le prix des courses et au mauvais état des véhicules.

En ce qui concerne l’utilisation de l’application, les initiateurs se sont mis sur eux de former les taximen. Ainsi, dès l’aube, les chauffeurs de taxi suivent des explications approfondies sur la bonne conduite et la maîtrise des nouvelles technologies.

Après les explications, les taxis sont équipés d’un smartphone pour mettre en marche l’application et avoir les premiers clients. Plusieurs chauffeurs ont adopté le projet et l’apprécient à sa juste valeur.

«Nous l’avons adopté parce que la sécurité y est. Nous avions de sérieux problèmes avant surtout dans les nuits. Aujourd’hui si on a un client par Taxi Jet, on sait au moins à qui on a affaire», a laissé entendre un chauffeur qui a adopté le projet.

En effet, les nuits, trop de chauffeurs de taxi se font racketter à Abidjan et les clients ne cessent d’avoir peur d’être agressés. Une jeune cliente qui est l’un des premiers passagers à utiliser l’application «Taxi Jet» a salué le projet.

«Il y avait une offre pléthorique à Abidjan qui n’avait pas sa demande. Nous avons apporté une réponse technologique à ce dysfonctionnement. Nous pensons que la technologie doit être au cœur du développement », a expliqué Issa Sidibe, le fondateur de TaxiJet.

Les premiers chiffres de l’application sont encourageants. On dénombre une centaine d’utilisateurs par jour à ce début. Les initiateurs attendent rassembler d’ici quelques mois 30 mille utilisateurs. A long terme, le projet sera proposé dans les autres grandes villes des pays de l’Afrique de l’Ouest.

© OEIL D’AFRIQUE

 


Tags assigned to this article:
abidjancote d'ivoireTaxiJettaximentechnologique

[wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4] [fbcomments]

Related Articles

Congo- Brazza: la zone économique spéciale de Pointe Noire en voit de voir le jour 

[GARD align= »center »] C’est le projet qui devrait couronner le passage du Président Denis Sassou Nguesso à la tête du Congo.

Côte d’Ivoire : fusion entre Orange et Côte d’Ivoire Telecom

[GARD align= »center »] Les autorités ivoiriennes ont finalisé fin avril 2016 la fusion entre la société de téléphonie Orange et Côte

L’Afrique appelle la chine à cesser la pêche illégale

[GARD align= »center »] Le mois dernier, les représentants de 24 pays d’Afrique se sont réunis au Cameroun et ont appelé la

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*