Côte d’Ivoire : Thierry N’Doufou va dévoiler sa tablette éducative au prochain Mobile World Congress à Barcelone

Côte d’Ivoire : Thierry N’Doufou va dévoiler sa tablette éducative au prochain Mobile World Congress à Barcelone

[GARD align= »center »]

La première tablette éducative ivoirienneL’entreprise Siregex, une filiale du holding Gnanzouky, va dévoiler la première tablette tactile conçue par des Ivoiriens au milieu des nouveautés des géants de l’industrie du mobile au salon mondial du mobile de Barcelone (Mobile World Congress) qui se tient du 24 au 27 février prochain.

Il s’agit d’un bon pari pour la société qui va présenter sa première prouesse technologique. Thierry N’Doufou, Directeur Général de la société mise sur sa spécificité de son produit qui est une tablette éducative destinée aux pays du Sud. L’entrepreneur s’inscrit déjà dans le long terme et évoque d’autres modèles de sa tablette qui seront disponibles dans trois mois. « À partir du mois de mai, trois modèles seront commercialisés offrant dans un premier temps un accès aux manuels scolaires ivoiriens », a-t-il indiqué.

L’appareil sera vendu sous la marque Qelasy à environ 180 000 F CFA (près de 275 euros). Il inclura l’accès aux programmes de l’année de son choix, de la maternelle au supérieur. Le contenu pourra être enrichi en louant ou en achetant les contenus désirés grâce au système de mobile payment.

La tablette est dotée d’un écran de 8 pouces, d’un microprocesseur 4 cœurs 1Ghz et d’une mémoire de 16Go. Elle disposera d’une autonomie de 8 heures et sera résistante à l’eau et la poussière, selon son promoteur. « C’est parce que nous voulions qu’elle réponde aux conditions d’utilisation des pays chauds que nous l’avons conçue à Abidjan avant de la faire produire en Chine », Thierry N’Doufou.

Siregex, l’entreprise de Thierry N’Doufou espère vendre 25 000 exemplaires cette année. Les principaux intéressés devraient être les ministères ivoirien de l’Education nationale et des technologies de l’information et de la Communication qui pourraient en acquérir un certain nombre dans le cadre des projets e-Education et e-Services.

[GARD align= »center »]

Thierry N’Doufou a travaillé en partenariat avec deux développeurs basés au Sri Lanka et bénéficié tout au long du projet du soutien du cabinet de conseils Défis & Stratégies dirigé par Paul-Emile Ebrothié.

Didier Assogba
Oeildafrique.com

Didier Assogba

Didier Assogba

Journaliste à Oeil d'Afrique. Basé à Lomé, Togo


Tags assigned to this article:
cote d'ivoireTablette éducative

Related Articles

La visibilité politique sur les réseaux sociaux

 [GARD align= »center »] La présence et la visibilité d’un homme politique sur les sites de réseaux sociaux est-elle devenue une voie

Sénégal: 18 lycéennes initiées à la création d’applications pour téléphones portables

Au total 18 jeunes filles des Lycées Dakar (Sénégal) ont été initiées à la création d’applications et de sites internet

R.I.P LE WALKMAN

Et voila que Sony annonce la fin de son mythique baladeur. Le walkman ne sera plus produit. Pour toute une

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*