Côte d’Ivoire : Yapi N’Cho, le Bill Gates d’Afrique est gravement malade

Côte d’Ivoire : Yapi N’Cho, le Bill Gates d’Afrique est gravement malade

Son génie lui aura permis de se révéler au monde en 2010. Lui, Yapi N’Cho Didier, informaticien d’origine ivoirienne, ayant à son actif plusieurs inventions dans le domaine de l’informatique est gravement malade.

« Le salut du monde informatique peut venir de l’audace de Yapi N’Cho Didier ; ses inventions sont un signal fort pour l’Afrique et pour le monde entier, et je crois que les gouvernants Africains devront jeter un regard attentif sur ce jeune homme qui peut être le nouveau Bill Gates »,propos du Dr. Conrad Kruz, de Synesis IT Consulting, le fameux bureau de prospective informatique et sociale situé au cœur de New York, aux Etats-Unis lors d’un entretien. En effet, Yapi N’Choi est détenteur du brevet des inventions suivantes : ‘Souris Mystère 7’, ‘DVD Dead Crytor’, ‘DCE (Dead Crytor Email). Des inventions qui auront contribué à faire avancer la recherche informatique. Ce génie pur d’Afrique, est malade, gravement malade depuis des mois. Yapi N’Cho souffre d’une mystérieuse maladie qui le cloue au lit. Celui que l’on qualifie de génie du siècle est entrain de mourir dans un faubourg d’Abidjan. Son cas nécessite la mobilisation de tout le continent africain pour lequel Yapi N’Cho est une valeur, un cerveau à sauver.

Revenant sur les résultats de ses recherches, retenons que la Souris Mystère 7’ est une souris multifonction qui, entre autre, détermine l’âge des utilisateurs et qui empêche par exemple l’accès aux sites pornographiques aux mineurs. Le ‘Dead Cryptor’ est un système analogique pour empêcher la copie de support DVD, CD-ROM et donc le piratage à grande échelle. Le‘Dead Cryptor Email’, quant à lui est un système puissant et unique au monde dont l’installation empêche les voleurs d’informations (hackers) et autres pirates informatiques d’avoir accès aux informations personnelles et autres informations ultra confidentielles d’individus, d’entreprises et de services. Il faut ajouter à ces inventions qui paraissent simples, le Système ‘CN.lov’. Un système qui recrée des sensations réelles de plaisir sexuel pouvant détruire le champ d’éjaculation précoce estimé à 5 minutes maximum et stimuler la perfectibilité sexuelle en augmentant le temps à 30 mn. Le patient n’aura qu’à poser la main sur la souris pendant au moins cinq minutes pour atteindre ce résultat. Quand au Système ‘Scanner LU,’ associé à l’informatique, il permettra de voir et détecter toutes les imperfections du corps humain en couleurs mode 256 temps réel. La liste est encore longue.

Malgré toutes les attentions et honneurs à son endroit alors qu’il était en pleine possession de ses moyens, Yapi Didier en toute humilité s’est toujours voulu « simple chercheur en informatique ». Avec la conviction que la communauté scientifique du continent ne restera indifférente à la situation que traverse le Bill Gates d’Afrique…

Jonas Saraka
Abidjan-Oeildafrique.com

Jonas Saraka

Jonas Saraka

KOUAKOU Kouamé Jonas alias Jonas SARAKA. Licence de Journalisme, DEUG II en Sciences économiques.


Tags assigned to this article:
afriqueBill GatesinformatiquesYapi N’Cho

Related Articles

Côte d’Ivoire : « TaxiJet », une solution technologique qui rassemble taximen et clients d’Abidjan

A la suite de l’application Uber qui a fait beaucoup de bruit en Europe et aux Etats-Unis depuis plusieurs années,

RIM change de nom et lance le BlackBerry 10

Research In Motion a annoncé mercredi qu’il changeait son nom en BlackBerry slot machine free game à l’occasion du lancement

Afrique: La jeunesse, diffuseur de nouvelles technologies.

Par Théophile Kouamouo Véritables indicateurs de tendances, les jeunes sont dragués par les opérateurs, qui voient en eux des diffuseurs

2c ommentaires

Espace commentaire
  1. mackatchicaya
    mackatchicaya 1 octobre, 2014, 12:28

    Lors d’un sommet au à Dakar au Sénégal ,le président Français de l’époque (sarkozy) disait: » l’Afrique n’est pas encore rentrée dans l’histoire……que les Africains vivent encore selon les caprices de la nature….. » de ce fait quelles ne fussent pas les réactions des intellectuels Africains de par le monde? Aujourd’hui nous souhaitons que ce même engouement se répète pour sauver l’un des génie imminent que l’Afrique n’ait jamais connue en la personne de: Didier YAPi N’CHO….qui meurt à petit feu au fond de sa bourgade. Que fait le président wouattara? que font les intellos Africains de l’ouest?,,,,que font nos éminent médecins traditionnels? au cas où la science ne trouverait pas de solution,,,,où sont nos génies de la nuit pour sauver ce fils qui fait honneur à la communauté toute entière. Je prends un exemple simple regardez comment les Américains et Européens prennent en charge les quelques cas de personnes atteintes d’ébola pour le simple fait qu’elles sont Européennes…..Mais en Afrique rien de cela quelqu’un peut croupir quelque part malgré tout ce que l’on savoir de lui d’important pour l’avancée de l’Afrique ,,,rien ne s’opère car on attend le blanc , l’occidental pour agir…..nous sommes le creuset de nos misères …..et nous n’entrerions jamais dans l’histoire avec cet esprit de fuite en avant et de n’attendre que l’occident pour nous apporte des solutions de guérison….mais à tous les niveaux. Allez savoir!

    Répondre à ce commentaire
    • Temenon Firmin
      Temenon Firmin 13 décembre, 2014, 14:02

      Merci de s’inquiéter de la situation de ce grand Inventeur Africain et Ivoirien en particulier qui je pense bien commence à se sentir mieux pour continuer ce qu’il a commencé pour l’Afrique. Portes-toi bien mon cher Yapi N’cho Didier

      Répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*