CPI : la défense de Gbagbo demande le report de la confirmation des charges

CPI : la défense de Gbagbo demande le report de la confirmation des charges

LA HAYE – La défense de l`ancien président ivoirien Laurent Gbagbo, soupçonné par la Cour pénale internationale (CPI) de crimes contre l`humanité, a demandé jeudi un report de l`audience de confirmation des charges qui doit se tenir le 18 juin, a indiqué la cour.

L'ancien président ivoirien Laurent Gbagbo devant la Cour pénale internationale de La Haye, le 5 décembre 2011 © AFP/Archives Peter Dejong

La défense demande à la CPI d`ordonner que l`audience de confirmation des charges soit repoussée à la date qu`il plaira à la chambre préliminaire de fixer, postérieurement au 18 juin 2012″, a écrit Emmanuel Altit, le conseil français de M. Gbagbo, dans un document officiel rendu public jeudi dans sa version expurgée.
L`audience de confirmation des charges doit permettre aux juges de déterminer si les éléments de preuve rassemblés par l`accusation sont assez solides pour permettre la tenue d`un procès.
M. Altit a assuré que M. »Gbagbo serait victime d`une violation de son droit à un procès équitable » si l`audience avait lieu à la date prévue.
L`accusation et l`équipe de la défense ne disposent pas « de l`égalité des armes » selon l`avocat, qui évoque une « disproportion flagrante » des ressources financières et humaines.
Le conseil de M. Gbagbo, qui bénéficie de l`aide judiciaire, a également affirmé être en butte à « un environnement hostile » en Côte d`Ivoire, quand son équipe se rend dans le pays pour mener à bien ses enquêtes.
Premier ex-chef d`Etat remis à la CPI, Laurent Gbagbo, 67 ans, est soupçonné par la CPI d`être « coauteur indirect » de crimes contre l`humanité commis lors des violences post-électorales de 2010-2011.
Son refus de céder le pouvoir à son rival et actuel président Alassane Ouattara avait plongé le pays dans une crise meurtrière qui avait fait 3.000 morts.

© AFP

Bona

Bona

L'actualité africaine n'a pas de secret pour moi. Toujours à l'afflux, je ne loupe rien.


Tags assigned to this article:
confirmationCPI : défensedemandeGbagboreport

Related Articles

Macky Sall : «Je veillerai personnellement à ce que tous les droits de Hissein Habré soient respectés»

[wp_ad_camp_3]   Le président sénégalais, Macky Sall était l’invité de la journaliste Denise Epoté, à l’émission « Et si vous me

Afrique du Sud: malgré les scandales, Jacob Zuma devrait rester au pouvoir

Le président sud-africain Jacob Zuma a beau être impopulaire et mis en cause dans de nombreux scandales, il devrait parvenir

Côte d’Ivoire : Thabo Mbeki se félicite de l’évolution de la situation politique

En  déplacement  en  Côte  d’Ivoire  mercredi,  dans  le  cadre  de  la  conférence  sur  l’émergence  en  l’Afrique, l’ancien  Président  de  la 

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*