CPI : L’audience de confirmation des Charges contre Laurent Gbagbo pourrait avoir lieu en juillet

CPI : L’audience de confirmation des Charges contre Laurent Gbagbo pourrait avoir lieu en juillet

[GARD align= »center »]

Laurent Gbagbo

L’ancien Chef de l’Etat ivoirien Laurent Gbagbo

La Chambre préliminaire de la Cour pénale internationale va rendre sa décision concernant la confirmation des charges contre Laurent Gbagbo dans environ 60 jours sauf si les juges en décidaient autrement.

Cette déclaration est faite mardi par le porte-parole de la CPI, Fadi El Abdallah qui s’est prononcé sur la suite à donner à l’affaire Laurent Gbagbo suite au dépôt de la soumission par la défense écrit par Me Altit Emmanuel en réponse aux 1200 preuves de l’accusation dirigée par le procureur Fatou Bensouda.

« Suite au document déposé par le Conseil de la Défense le 14 avril 2014 dans l’affaire Le Procureur c. Laurent Gbagbo devant la Chambre préliminaire I de la Cour Pénale Internationale (CPI), la Chambre a désormais 60 jours pour rendre sa décision concernant la confirmation des charges. Sauf si les juges de la Chambre préliminaire décident autrement, il n’y aura pas d’audiences pour la confirmation des charges et la décision sera prise par écrit », a-t-il dit.

El Abdallah Fadi précise que la confirmation ou pas des charges n’était pas un procès mais plutôt une étape préliminaire qui pouvait se faire par écrit. « La procédure concernant la confirmation des charges n’est pas un procès. C’est une étape préliminaire visant à déterminer si oui ou non l’Accusation dispose de suffisamment de preuves pour qu’un procès ait lieu devant une Chambre de première instance », a précisé le porte-parole de la CPI.

[GARD align= »center »]

L’ancien président ivoirien et sa défense doivent encore patienter d’ici juillet 2014 pour savoir si sa responsabilité est avérée dans la crise post-électorale survenue après la présidentielle de 2010 et qui avait fait plus de 3000 morts selon l’ONU.

Cette audience de confirmation des charges contre Laurent Gbagbo avait été ajournée le 3 juin 2013. Les juges de la Chambre préliminaire I avaient demandé des preuves supplémentaires ou de mener de nouvelles enquêtes concernant les charges portées contre Laurent Gbagbo.

Didier Assogba
Oeildafrique.com

 

Didier Assogba

Didier Assogba

Journaliste à Oeil d'Afrique. Basé à Lomé, Togo


Tags assigned to this article:
CPIlaurent gbagbo

Related Articles

Côte d’Ivoire : une nouvelle attaque fait deux morts dans l’ouest

ABIDJAN — Une attaque perpétrée par des assaillants non identifiés à Déhiba, un village situé dans le département de Duékoué

Côte d’Ivoire: tous les quotidiens pro-Gbagbo suspendus de parution

L’organe de régulation de la presse écrite ivoirienne a décidé la suspension pour une durée de une à deux semaines

Le Togo part à l’assaut des institutions internationales

[GARD align= »center »] Le Ministre togolais des Affaires Etrangères Robert Dussey a procédé ce lundi 19 mai au lancement de la

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*