CPI: liberté provisoire à Jean-Pierre Bemba

CPI: liberté provisoire à Jean-Pierre Bemba
Jean Pierre Bemba

L’ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba |- Archive/ HERWIG VERGULT

La chambre préliminaire de la Cour pénale internationale (CPI) a accordé, vendredi 23 janvier, une liberté provisoire à Jean-Pierre Bemba dans l’affaire de subornation des témoins.

«C’est dans l’affaire de subornation des témoins que M. Bemba a obtenu une liberté provisoire. Mais pour l’autre affaire, l’affaire principale, M. Jean-Pierre Bemba qui n’a pas obtenu la liberté provisoire, reste en prison», a souligné Paul Madidi Paul Madidi, le chargé de communication de cette juridiction internationale en RDC.

Toutefois, Paul Madidi a précisé que l’ancien vice-président reste en prison parce que la liberté dans l’affaire principale de crimes de guerre et crimes contre l’humanité pour laquelle il est poursuivi, lui a refusé par la CPI.  Il a expliqué que Jean-Pierre Bemba est lié à deux affaires: la subornation des témoins et les crimes contre l’humanité commis en République centrafricaine.

«Il a obtenu la liberté provisoire comme l’ont obtenu les Fidèles Babala et autres. Mais dans l’autre affaire (crimes de guerre et crimes contre l’humanité), sa demande de liberté provisoire a été rejetée», a indiqué Paul Madidi sur radiookapi.net.

Jean-Pierre Bemba est accusé des viols, meurtres et pillages commis par ses soldats en Centrafrique entre 2002 et 2003. Le chef de l’ancien mouvement rebelle MLC avait envoyé ses miliciens combattre la rébellion qui menaçait le président centrafricain d’alors Ange Felix Patassé. Il est en prison depuis 2008. Le verdict de son procès est attendu au printemps 2015.

© OEIL D’AFRIQUE


Tags assigned to this article:
CPIjean pierre bemba

[wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4]

Related Articles

Minerais du sang en RDC : négligence des entreprises américaines, selon un rapport

Les entreprises américaines négligent leurs obligations destinées à éviter qu’elles ne financent les parties en conflit dans l’est de la

L’Angola réforme sa loi punissant l’avortement

[GARD align= »center »] L’Angola a adopté une réforme de son antique code pénal, hérité de la colonisation portugaise, qui fait de

Vidéo de tuerie en RD Congo: « montage » dit Kinshasa, l’ONU enquête

[GARD align= »center »] Le gouvernement de la République démocratique du Congo a qualifié samedi de « montage » une vidéo sur laquelle enquête

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*