Crash d’un Airbus: « il n’y aurait aucun survivant », selon Hollande

Crash d’un Airbus: « il n’y aurait aucun survivant », selon Hollande
Un airbus A320, le 8 décembre 2014 à Roissy afp.com - Martin Bureau

Un airbus A320, le 8 décembre 2014 à Roissy
afp.com – Martin Bureau

François Hollande a déclaré mardi que les conditions du crash d’un Airbus dans les Alpes françaises « laissent penser qu’il n’y aurait aucun survivant » parmi les 148 personnes à bord.

Lors d’une brève déclaration à l’Elysée, le chef de l’Etat a déclaré: « Les conditions de l’accident, qui ne sont pas encore élucidées, laissent penser qu’il n’y aurait aucun survivant », lors « de ce drame qui s’est produit en France », près de Barcelonnette (Alpes-de-Haute-Provence).

La société Airbus a déclaré pour sa part n’avoir « aucune information » à ce stade sur les circonstances de l’accident de l’A320 de Germanwings (Airbus)

Il s’agit d’un avion de la compagnie Germanwings, filiale de Lufthansa, qui devait assurer la liaison Barcelone-Düsseldorf.

Selon des informations de presse, l’appareil s’est écrasé à la hauteur du massif « des Trois Evêchés ».

Selon la direction de l’aviation civile, l’appareil transportait 148 personnes dont six membres d’équipage. Le vol s’est déclaré en état de détresse à 10H47 locales (09H47 GMT), à proximité de Barcelonnette.

Un hélicoptère de la gendarmerie a ensuite confirmé le crash, selon la DGAC.

Selon Manuel Valls, le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve se rend sur place.

« Le ministre de l’Intérieur se rend immédiatement sur place et je viens de demander l’activation de la cellule interministérielle de crise », a déclaré Manuel Valls.

« Nous ne savons pas les raisons de ce crash, nous craignons évidement que les 142 à 150 passagers et personnels de navigation soient aujourd’hui décédés vu les conditions de ce crash », a poursuivi le Premier ministre.

AFP

AFP

AFP

L’Agence France-Presse (AFP) est une agence de presse mondiale fournissant une information rapide, vérifiée et complète en vidéo, texte, photo, multimédia et infographie sur les événements qui font l’actualité internationale.


Tags assigned to this article:
crashfrance

[wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4]

Related Articles

Afrique du Sud: mandat d’arrêt contre Julius Malema, l’opposant numéro un

Un mandat d’arrêt a été émis vendredi contre le jeune tribun populiste sud-africain Julius Malema, farouche opposant au président Jacob

Robert Bourgi: «Laurent Gbagbo ne restera pas longtemps à La Haye»

[GARD align= »center »] Mis en cause dans le livre «Laurent Gbagbo selon François Mattei», l’avocat français Robert Bourgi a réagi jeudi

Congo: la thèse du court-circuit écartée par la justice dans l’explosion du 4 mars

BRAZZAVILLE  – La thèse du court-circuit comme origine de l’incendie puis l’explosion d’un dépôt de munitions tuant près de 300

1 commentaire

Espace commentaire
  1. DAHOUN
    DAHOUN 24 mars, 2015, 15:23

    toutes mes condoléances aux familles éplorées

    Répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*