Dakar: Paralysie partielle du secteur du transport urbain

Dakar: Paralysie partielle du secteur du transport urbain

[GARD align= »center »]

Dakar Dem Dikk a DakarDakar, la capitale du Sénégal vit, depuis mardi, une paralysie du secteur du transport due à une grève de la société publique «Dakar Dem Dikk». Réunis dans un syndicat, les travailleurs réclament à l’Etat du Sénégal le versement d’un milliard franc Cfa à l’Institut de prévoyance retraite du Sénégal (IPRES).

Devant la porte de l’université Cheikh Anta Diop de Dakar, c’était la grande bousculade, mardi soir, pour trouver un car de transport urbain. Ndèye Faye fait partie d’un groupe d’étudiants, qui doivent regagner leur domicile aux Parcelles Assainies, un quartier situé dans la banlieue de Dakar. «Cela fait quarante minutes que je suis en train d’attendre. Chaque car qui arrive est bondé de personnes. Et je ne sais plus quoi faire», lance l’étudiante.

[GARD align= »center »]

Entamée mardi, la grève de la société de transport public «Dakar Dem Dikk» se poursuit ce mercredi. Les syndicalistes ne sont pas prêts à chauffer les moteurs tant que l’Etat ne verse pas le milliard dû à l’IPRES, selon Mamadou Goudiaby, secrétaire général du syndicat des travailleurs. «On ne lèvera le mot d’ordre que lorsque le ministère de l’Economie et des Finances nous communique la date exacte du versement du milliard», a dit mardi, Goudiaby. Il n’existe pas encore de réaction officielle de la part des autorités.

[GARD align= »center »]

Pour l’instant, les dakarois se rabattent dans les minibus «Tata», les cars «rapides» et «Ndiaga Ndiaye» ainsi que les taxis urbains. Ce dernier moyen de transport a revu le tarif du transport à la hausse en fonction de la distance du client.

Baba Mballo
Dakar – Oeildafrique.com

Baba Mballo

Baba Mballo

Journaliste à oeil d'Afrique, basé à Dakar (Sénégal)


Tags assigned to this article:
dakar

Related Articles

Sénégal: plus de 4.000 victimes parties civiles au procès de Hissène Habré

Plus de 4.000 victimes seront parties civiles au procès de l’ex-président tchadien Hissène Habré, prévu à partir du 20 juillet

Succession d’Abdou Diouf à l’OIF: jour de vérité à Dakar

 [GARD align= »center »] «Ce sommet n’est pas un sommet comme les autres», à lancé samedi 29 novembre 2014 à Dakar, Abdou

Côte d’Ivoire : Michaël un vendeur d’eau, peu ordinaire

S’acheter de l’eau pour étancher sa soif, est un fait auquel l’on ne prêterait trop grande attention. Toutefois, dès lors

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*