De Youssou Ndour aux occidentaux : « Arrêtez de nous commander et respectez-nous en tant que pays souverain !»

De Youssou Ndour aux occidentaux : « Arrêtez de nous commander et respectez-nous en tant que pays souverain !»

[GARD align= »center »]

Youssou Ndour

Youssou Ndour, Artiste international et Ministre-conseiller du président Macky Sall (Capture d’écran TV5)

Le ministre conseiller du président du Sénégal, Youssou Ndour ne mache pas ses mots. Le célèbre artiste et homme politique sénégalais s’est exprimé à cœur ouvert dimanche dans l’émission « Internationales » de Rfi, TV5Monde, et le journal Le Monde.

D’abord sur l’actualité de son pays, Youssou Ndour a parlé de la détention de Karim Wade. Sur la question, le conseiller de Macky Sall a clairement indiqué que la justice sénégalaise doit faire son travail. Pour lui, la justice sénégalaise est complètement séparée de l’exécutif et pense que c’est à Karim Wade d’apporter des éclaircissements sur les accusations portées contre lui. Youssou Ndour rejette la thèse du procès politique souvent évoquée.

« Macky Sall a été élu à 65% des suffrages et dans le programme qui l’a porté au sommet de l’Etat, la bonne gouvernance figure au premier plan. Donc, les Sénégalais tiennent à ce que l’argent public soit bien géré. Il a même créée l’OFNAC, l’agence qui s’occupe de la déclaration des biens des ministres de son gouvernement avant et après leur passage. Donc, il n’y a pas de possibilité de détournement de fonds», a-t-il dit.

Le célèbre artiste de la chanson sénégalaise apporte son soutien à Macky Sall et lui accorde même un 2e mandant en 2017.

«Pour le moment, je partage bien la vision du président de la République et c’est pour cela que je me suis engagé à ses côtés. Puis, dans Benno Bokk Yakar, la philosophie de base, c’est de gouverner ensemble si nous avons gagné. Donc, je ne vois pas pourquoi je me présenterai contre Macky en 2017, » a déclaré le ministre conseiller qui a toutefois soutenu qu’il est présidentiable au Sénégal.

[GARD align= »center »]

Mais pour une probable victoire de Macky Sall en 2017, il précise qu’il y a un travail qui se fait. Il avance le projet Plan Sénégal Emergent et a appelé les populations à prendre leur mal en patience pour un Sénégal émergent.

« Macky Sall a une vision et je crois en cette vision. Déjà après son élection, les prix des produits de première nécessité ont chuté. Le coût du loyer a été récemment réduit. En plus, il y a un travail de redistribution des richesses qui se fait pour que les Sénégalais de l’intérieur puissent sortir de la pauvreté. L’assurance maladie est effective et un projet de soutien financier de 250 000 familles défavorisées est en cours. Le président a un programme et il a obtenu des promesses des partenaires», a avancé Youssou Ndour.

L’artistes et homme politique qui est affectueusement appelé « You » a également parlé de l’homosexualité. Sur la question, il a demandé aux européens d’arrêter de commander les africains.

«Chaque pays a des réalités socio-économico culturelles et religieuses. Ce qu’on doit encourager dans le monde, c’est la liberté de l’homme. Mais il faut laisser les pays vivre selon leurs réalités. Je suis contre les violences, l’injustice, mais chaque pays a sa réalité», a déclaré Youssou Ndour.

« Ce n’est pas possible que vous fassiez vos lois et que vous l’imposiez aux autres sous menace de sevrage d’aide extérieure ! Arrêtez de nous commander et respectez-nous en tant que pays souverain !», a précisé l’ancien ministre sénégalais de la culture. Il a conseillé aux occidentaux de s’occuper plutôt des milliers d’enfants qui meurent chaque jour du Sida ou du Paludisme en Ouganda que de s’occuper de la loi anti-homosexuels.

Le Ministre conseiller du président sénégalais a également parlé de la crise centrafricaine. Il apprécie l’envoi des forces par les occidentaux aux côté des troupes africaines de la Misca. Mais Youssou Ndour n’est pas d’accord avec l’ingérence de trop des occidentaux.

« L’Afrique a un peuple et il faut écouter ce peuple. C’est terminer l’histoire de dicter la voie à suivre aux Africains. On ne peut plus décider à Paris ou à New York, du sort d’un peuple. Je suis d’accord que la France et les pays qui peuvent l’aider le fassent pour que cette opération réussisse en RCA. Mais, il faut une coordination, une harmonisation pour que si la voix de l’Afrique se lève à Addis Abeba, que cette voix soit la seule portée par les Nations-Unies, l’Union Européenne, etc.», a-t-il dit.

[GARD align= »center »]

Pour l’artiste sénégalais, c’est la mauvaise redistribution des richesses qui est à la base de toutes les instabilités sociopolitiques sur le continent noir. Ainsi, il appelle les Centrafricains à cultiver la cohabitation entre chrétiens et musulmans. Il a d’ailleurs fait un morceau dans ce sens en collaboration avec la centrafricaine Idylle Mamba.

Didier Assogba
Oeildafrique.com

 

Didier Assogba

Didier Assogba

Journaliste à Oeil d'Afrique. Basé à Lomé, Togo


Tags assigned to this article:
homosexualitéyoussou ndour

Related Articles

RDC : la journée ville morte contre l’insécurité dans l’Est bien suivie

L’appel à une journée ville morte pour protester contre l’insécurité à Bukavu, dans l’Est de la République démocratique du Congo

France: la saisie des voitures de la famille Obiang confirmée en justice

La Cour d’appel de Paris a confirmé la saisie des voitures de luxe de la famille du président de Guinée

Somalie: attaque de forces spéciales étrangères contre une base des islamistes

Des forces spéciales étrangères ont attaqué dans la nuit de vendredi à samedi une importante base des islamistes shebab dans

23c ommentaires

Espace commentaire
  1. Djiby
    Djiby 18 mars, 2014, 15:21

    n’importe quoi lui mm est leur pion il ns fait croire à du blabla il peut aller diriger son orchestre pas notre pays cette cancre veut se permettre à tout

    Répondre à ce commentaire
    • dembele
      dembele 20 mars, 2014, 02:36

      djiby tu vois c’est pour cela on dis que le premier ennemi de l’afrique c’est ns les africains!! plus de 1OO personnes travail pour youssou lui qu’a même il essaye de diminue le chomage dans son pays il a revendiqué beaucoup de chose pour les l’africains et toi t’as fais quoi pour ton pays dis moi ??????

      Répondre à ce commentaire
  2. ibnsory
    ibnsory 18 mars, 2014, 16:55

    je suis pas un fan de you mais je suis d’ accord sur ses propos

    Répondre à ce commentaire
  3. claudin
    claudin 18 mars, 2014, 18:33

    Il a tout a fait raison. ce qui est sûr en continuant comme ça la France creuse sa propre tombe en Afrique
    Même dans mon pays aussi « Congo » il veulent jouer au grand vénéré qui veux conduire et imposer ces règles tout un continent comme l’Afrique
    NB: les temps on changé donc il faut savoir respecter (d’autrui)

    Répondre à ce commentaire
  4. Eric Lune
    Eric Lune 18 mars, 2014, 18:43

    DJIBY cela te générait-il de parler avec preuves surtout concrètes, je pense qu’il n’a rien dit qui ne soit vrai… Évitons les problèmes de personnes.

    Répondre à ce commentaire
  5. pape
    pape 18 mars, 2014, 22:53

    Merci you respect

    Répondre à ce commentaire
  6. Victoire Tsitavouka
    Victoire Tsitavouka 18 mars, 2014, 23:38

    Nous devrons travailler d’un commun accord dans ‘harmonie, la paix, le respect, la dignité pour l’amélioration des conditions de vie de tout le monde. Mais ce sont les africains (nous mêmes) qui devrons faire l le plus grand travail. nous devrons pour cela avoir des dirigeants sérieux, soucieux du bien être des populations-pour cela j’apprécie les idées et la gouvernance de Macky sall- contrairement à la pagaille des présidents congolais et gabonais qui disposent de beaucoup de ressources minières, des forêts et d’autres choses et dont les pays ne sont pas trop peuplés mais n’arrivent nulle part. Les dirigeants et leurs familles s’accaparent de tout et s’achètent des villas et autres biens en Occident. ça c’est honteux, médiocre et avilissant comme façon de gouverner. Aussi, bien éduquer le peuple (mais en considérant que ventre affamé n’a point d’oreille), lutter contre les violences et les tueries tribales ou interreligieuses, doit être primordial car les occidents se servent de ces images pour nous rabaisser. Nos dirigeants doivent s’assagir et cesser aussi de s’éterniser au pouvoir. On peut changer. on est capable. il n’Ya en réalité aucune différence entre noirs et blancs. Ils avaient commencé comme nous mais ils n’ont pas cessé de s’améliorer. Il suffit de se respecter et de respecter les autres: vivre et laisser vivre. Pourquoi détester les homosexuels ou les autres religions? les gens sont adultes et ont fait leurs choix! laissons les. Respectons leur choix.

    Répondre à ce commentaire
  7. Dongt Diaz
    Dongt Diaz 19 mars, 2014, 14:31

    L’Africain le premier ennemi de l’Afrique pour preuve regardons ensemble les dirigeants de l’Afrique , c’est eux mêmes qui nourrissent et finances les dirigeants occidentaux allez dans les banques Suisse et autres vous verrez c’est la honte ( Mbobotu , Omar Bongo des trésors de l’afrique piller et transférer chez les européens en finançant mëme leur campagne électoral la honte l’Africain ennemi de l’Afrique.

    Répondre à ce commentaire
  8. bayemo
    bayemo 21 mars, 2014, 13:46

    ce ke youssou ndour avnce est l’interet du peuple africain bah voila des ignorant commme djiby qui disent des calomnies sur un type ke vous ignorez attention soyons unis nous les africains

    Répondre à ce commentaire
  9. issa
    issa 21 mars, 2014, 16:44

    merci dembele djiby na rien compris.Respect a yousou ndour.

    Répondre à ce commentaire
  10. naili
    naili 24 mars, 2014, 17:29

    Respect au peuple d Afrique stop aux dictateurs daillieurs.

    Répondre à ce commentaire
  11. fils abbo
    fils abbo 26 mars, 2014, 05:45

    Quand je lises, les propos, d’un gas de nommé Djiby; vraiment il me déçois lui il n’a rien fait et il na rien, rien sa bouche et la douche et il ose de dire des choses a une personne humble qui crées des emplois pour ses propre frères ,you c’est un patriote allez en avant mon grand You!

    Répondre à ce commentaire
  12. Cédric Pacific ZOUADE
    Cédric Pacific ZOUADE 4 mai, 2014, 13:20

    j’ai aimé son analyse et son objectivité sur une Afrique qui doit s’affirmer.
    mon souhait serait de voir aussi des voix s’élever à Addis abeba ou bien en Centrafrique
    pour dire: Non, il n’y a pas que l’Afrique de misère, de guerre, de corruption et népotisme, des biens mal acquis avec des présidents canapé du salon qu’on doit chaque fois soulever par un coup d’état pour faire le manage.
    Tels sont les problèmes auxquels l’Afrique doit trouver des solutions idoines!

    Répondre à ce commentaire
  13. remy
    remy 4 mai, 2014, 14:12

    normalement Djiby ta place n’est pas ici pck meme si on te 100 ans pour comprendre les réalités tu ne pourra pas comment quelqu’un qui dit les choses réelles et toi t’es contre lui tu décois tout le monde fais gaffe réfléchies avant d’écrire tes mots sinon xa va tres mal finir pour toi ns sommes ts des frères comme issa ,claudin et les autres ont dis .

    Répondre à ce commentaire
  14. sevestre
    sevestre 4 mai, 2014, 15:18

    pour vivre en afrique depuis une dizaine d’années beaucoup de progrès et surtout depuis Macky Sall, bravo à Youssou pour ses propos je suis d’accord avec lui mais je sens une certaine haine chez certain contre les occidentaux je ne pense pas que les français veuillent gouverner, les aides européennes énormes en sont la preuve le codévelloppement est la base , aider dans chaque pays pour éviter les barques qui coulent au large de l’océan avec des sénégalais qui rêvent d’une vie meilleure
    Vous avez des richesses énormes il faut les exploiter et je reconnais quand même que la majorité n’est pas trop pour le travail !!!! Au boulot a dit votre président et c’est la base : dans les bureaux, dans les champs, dans les mines, dans les usines…..

    Répondre à ce commentaire
  15. Tiéto Donald Parfait
    Tiéto Donald Parfait 4 mai, 2014, 17:54

    Je suis très d’accords avec vous , nous nous aimons pas et nous trouvons toujours des defauts ou il n’y a pas .. Concernant les propos de Djiby je pense qu’il n’a pas bien lus ce que you a dit , laisser le avec ses problèmes il se rendra compte plus tard ..Mais il sera trop tard .. vive l’Afrique

    Répondre à ce commentaire
  16. sevestre
    sevestre 4 mai, 2014, 21:14

    il est vrai que Djibi n’a pas l’air très futé dans son analyse mais la démocratie c’est la liberté de parole et comme je vous ai admiré lors des élections , le respect de l’adversaire , le peuple africain a été exemplaire et nous pauvre français avec nos travers et nos éggo surdimensionnés on a du mal à accepter les résultats des urnes . Continuez à être ainsi et laissez tomber les djiby qui malheureusement font du mal !!!

    Répondre à ce commentaire
  17. lass
    lass 5 mai, 2014, 10:38

    chapeau a you

    Répondre à ce commentaire
  18. nana
    nana 5 mai, 2014, 13:26

    Bravo youssouf! !!! Si au moins tous les dirigeants Des pays africains fesaient Un peu comme lui , on allait voir un grand changement sur notre continent ma

    is helas.!!!!

    Répondre à ce commentaire
  19. AWUAH
    AWUAH 6 mai, 2014, 11:38

    JE SUIS CONTENT QUE AFRICAIN COMENCE A COMPRENDRE

    Répondre à ce commentaire
  20. johan
    johan 6 mai, 2014, 23:56

    combattre les homos va sortir le pays du chomage ? ha bon .. mais les homos ne decide pas d’etre homo, il faut les respecter aussi ..

    Répondre à ce commentaire
  21. Passager
    Passager 7 mai, 2014, 05:47

    Je veux bien ne pas m’en prendre à la personne de You, mais il reste que son message – ferme en apparence – accuse en effet une docilité qui n’a de pareille que sa démagogie à peine voilée. On ne peut quand même pas RÉCLAMER sa souveraineté et CAUTIONNER son rôle d’entité assistée dans la même phrase !!! « Il a conseillé aux occidentaux de s’occuper plutôt des milliers d’enfants qui meurent chaque jour du Sida ou du Paludisme en Ouganda que de s’occuper de la loi anti-homosexuels ». Moi je dis que ce type de déclarations, venant d’un acteur politique africain, desservent justement l’idée d’une Afrique souveraine puisqu’elles sacrifient l’idée d’une Afrique autonome. C’est en cela qu’il devient malgré lui (je l’espère), un agent favorable à « la politique occidentale » qui – Dieu le sait – carbure aux demi-vérités…

    Répondre à ce commentaire
  22. BEN ALI
    BEN ALI 7 mai, 2014, 12:42

    OUI YOU A BIEN DIT BROVO!!!!!!

    Répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*