Début de la messe précédant le conclave qui élira le successeur de Benoît XVI

Début de la messe précédant le conclave qui élira le successeur de Benoît XVI

La messe d’élection du prochain pape, qui précède l’ouverture du conclave, a débuté mardi à la basilique Saint-Pierre par une procession des cardinaux électeurs et non électeurs.

La cérémonie, appelée pro eligendo pontefice, a commencé à 9H00 GMT par des chants grégoriens qui rythmaient l’entrée dans l’Eglise, symbole de la papauté, de l’ensemble du collège des cardinaux électeurs et non, coiffés de mitres et vêtus de leurs habits couleur pourpre.

Les 115 électeurs et la centaine de prélats ayant dépassé les 80 ans qui ne participeront donc pas au conclave ont retiré leur mitre à l’approche de l’autel avant de s’incliner. Ils se sont ensuite assis en arc de cercle autour du baldaquin à colonnes torsadées du Bernin, qui se trouve au-dessus du tombeau de Saint Pierre.

Dans l’après-midi, vers 15H30 GMT, les 115 cardinaux électeurs s’enfermeront dans la Chapelle Sixtine pour le conclave qui élira le successeur de Benoît XVI, après sa démission spectaculaire et historique le 28 février dernier.

 

AFP

Bona

Bona

L'actualité africaine n'a pas de secret pour moi. Toujours à l'afflux, je ne loupe rien.


Tags assigned to this article:
conclaveVatican

Related Articles

Les Etats-Unis offrent 10 millions de dollars pour la capture d’un chef pakistanais

SLAMABAD – Les Etats-Unis ont placé sur leur liste des terroristes les plus recherchés le chef d’un groupe pakistanais accusé

L’Iran, la Chine, le pape: rentrée diplomatique chargée pour Obama

Après deux semaines de vacances face à l’océan Atlantique largement consacrées à de longues parties de golf, Barack Obama retrouve

Un Boeing de la Malaysia Airlines s’écrase en Ukraine, l’avion a été abattu selon Kiev

[GARD align= »center »] L’avion de la compagnie nationale de Malaisie s’est crashé jeudi après-midi dans l’Est de l’Ukraine, près de la

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*