Décès à 82 ans de l’écrivain nigérian Chinua Achebe

Décès à 82 ans de l’écrivain nigérian Chinua Achebe

Un des pères de la littérature africaine moderne, l’écrivain nigérian Chinua Achebe, auteur du roman culte Le monde s’effondre, est décédé à l’âge de 82 ans, a annoncé son éditeur vendredi.

Je crains que cette triste nouvelle soit maintenant confirmée, a déclaré Mari Yamazaki, la porte-parole des éditions Penguin à Londres, dans un courriel transmis à l’AFP qui ne donne autre autre détail sur les circonstances ou le lieu de sa mort.

La famille doit publier un communiqué prochainement, a simplement indiqué cette porte-parole.

Selon les médias nigérians, l’écrivain est mort aux Etats Unis dans un hôpital de Boston, dans le Massachusetts.

Chinua Achebe avait publié en 1958 son premier roman, Le monde s’effondre, une oeuvre devenue culte et imprégnée de la culture Igbo, son groupe ethnique, sur fond de colonisation, deux de ses thèmes de prédilection.

L’écrivain a souvent critiqué les dirigeants de son pays et dénoncé le comportement de la classe politique, comme dans son pamphlet intitulé en anglais The trouble with Nigeria (Le problème avec le Nigeria), publié en 1984.

L’auteur, professeur à la Brown University (Etats-Unis), est très respecté au Nigeria pour son oeuvre littéraire mais aussi pour ses prises de position et engagements.

Il y a deux ans, Chinua Achebe avait refusé pour la deuxième fois d’être décoré par les autorités du Nigeria, estimant que son pays se portait trop mal. C’était la seconde fois qu’il refusait d’être fait Commandant de la République Fédérale, l’une des plus hautes distinctions au Nigeria.

 

AFP

Bona

Bona

L'actualité africaine n'a pas de secret pour moi. Toujours à l'afflux, je ne loupe rien.


Tags assigned to this article:
Chinua Achebedécèsnigeria

Related Articles

Nouvel An: Yahya Jammeh “prêt pour la guerre”

[GARD align= »center »] Le président gambien Yahya Jammeh n’est pas prêt à lâcher du lest face à la pression internationale. Dans

Côte d’Ivoire: le siège du parti de Gbagbo saccagé

 [GARD align= »center »] Le siège du parti de l’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo, situé dans un quartier cossu d’Abidjan, a été saccagé

La présidence du Ghana cherche 200 véhicules disparus de son parc automobile

[GARD align= »center »] La nouvelle présidence du Ghana cherche à localiser plus de 200 véhicules de son parc automobile, non restitués

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*