Décès de l’artiste ivoirien Dickaël Liadé en France

[GARD align= »center »]

L’artiste ivoirien Dicaël Liadé

L’artiste ivoirien Dicaël Liadé

L’artiste ivoirien, Dickaël Liadé, concepteur de la danse « Vava » en 1993, est décédé dimanche en France, où il résidait depuis près de 20 ans, selon son entourage.

Le chanteur tradi-moderne, Dickaël Liadé, a sorti plusieurs albums tels « Il faut des élections », un appel aux politiques à consolider la démocratique par les urnes et la réconciliation nationale.

A travers son album « Dieu merci », où il parle de « Gôpô« , une pratique ésotérique, Dickaël, évoquait également les problèmes de société qui touchent les populations dans leur mode de vie.  

Révélé au public ivoirien au début des années 90 avec son concept « Vava« , il avait conquis le cœur des mélomanes, avant de se rendre quelques temps après en France.

Le décès de l’artiste est survenu à Paris, la capitale française.

© OEIL D’AFRIQUE

[GARD align= »center »]


Tags assigned to this article:
décèsdickaël liadémort

[fbcomments]

Related Articles

La nuit africaine: Les images qui attestent de l'échec

Pour les organisateurs cette nuit a été une réussite totale. Pour les organisations panafricaines qui avaient appelés au boycott, la soirée a été un échec pour les organisateurs.

Défense de la musique congolaise, ambassadrice de l’universalité africaine

Quand l’art d’un peuple, voire de tout un continent, est menacé par les forces de la prétention, de l’ignorance et

Zaïko: quarante deux ans plus tard, Jossart fait encore danser

 [GARD align= »center »] Quarante deux ans après son apparition en public, l’orchestre Zaïko maintient la flamme de son succès. Une date,

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*