Denis Sassou Nguesso recevra le Prix de la sagesse bantoue en 2014

Denis Sassou Nguesso recevra le Prix de la sagesse bantoue en 2014
Le Président Denis Sassou N'Guesso

Le Président Denis Sassou N’Guesso

Le chef de l’Etat congolais, Denis Sassou Nguesso recevra en janvier prochain, le  » Prix de la sagesse bantoue », qui lui sera décerné par le Centre international des civilisations bantoues (CICIBA), a annoncé jeudi la directrice générale de cette institution panafricaine, Anne Marie Okome Mba.

La directrice du CICIBA a donné cette information à l’issue de son entretien avec le ministre congolais de la Culture et des Arts, Jean Claude Ngakosso, en marge de la 9ème édition du festival panafricain de musique (Fespam).

« Tous les 8 janvier, le CICIBA fête la journée mondiale des peuples bantous, et le CICIBA a décidé, d’honorer ses père fondateurs en leur attribuant un prix, intitulé « Prix de la sagesse bantoue » qui sera attribué cette année 2013 au président Théodoro Obiang Nguema de la Guinée Equatoriale et en 2014 au chef de l’Etat congolais, Denis Sassou Nguesso » , a indiqué Mme Mba, soulignant que ce prix fut décerné en 2009 à titre posthume au défunt président gabonais Omar Bongo Ondimba.

« Le CICIBA occupe la vice-présidence du Fespam, et nous avons été invité pour assister à la 9ème édition de ce festival. Nous avons ensuite profité de cette occasion, pour rencontrer le ministre de la culture et des arts, puisqu’il est le vice- président du conseil d’administration du CICIBA, afin qu’il se prépare pour la rémise du prix de la sagesse bantoue au président Sassou Nguesso », a-t-elle expliqué.

Le CICIBA, crée en 1983, est chargé de réchercher, collecter et de vulgariser la civilisation bantoue qui regroupe 11 pays membres et 22 pays observateurs, tous membres de la communauté économique des pays de l’Afrique de l’est (SADC).

Les Bantous sont constitués de l’ensemble des populations africaines vivant au sud de l’équateur. Ils sont présents au Nigéria, au Cameroun, au Gabon, en Centrafrique, au Congo- Brazzaville, en RD Congo, en Angola, en Zambie, au Kenya ainsi que dans tous les pays de la SADC.

Oeildafrique.com avec Xinhua


Tags assigned to this article:
Bantouscongoculture

Related Articles

L’acolyte de Gbagbo arrêté au Ghana veut l’intervention des tribunaux

Le gouvernement ghanéen a confirmé que Koné Katinan Justin, un ancien ministre ivoirien en charge du budget et le porte-parole

Guerre à l’est de la RDC: Debout, Congolais !

Les affrontements entre les rebelles du M23[1] et les FARDC[2] aux environs de Goma hypothèquent encore plus la paix dans

Nigeria: des hommes armés incendient un poste de police

Des hommes armés ont mené dimanche matin de nouvelles attaques, aussitôt imputées par l’armée au groupe islamiste Boko Haram, dans

1 commentaire

Espace commentaire
  1. max
    max 26 décembre, 2013, 14:05

    il faut annulé sa il n’est mérite pas, c’est un malade mentale

    Répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*