Dix personnes meurent au Maroc après avoir consommé de l’alcool à brûler

[GARD align= »center »]

Une femme portée par des secouristes à Hay Farah près de Casablanca, Maroc, 10 avril 2007.|AP

Des sans-domicile fixe étaient parmi les victimes qui vivaient à El Hajeb.

Dix personnes sont décédées et six autres hospitalisées dans un état grave après avoir consommé de l’alcool à brûler dans une localité du centre du Maroc, a rapporté mardi l’agence de presse officielle MAP.

Les victimes, notamment des sans-domicile fixe, vivaient à El Hajeb, et ont été secourues en différents lieux et heures dans la ville. Une partie a été évacuée vers des hôpitaux des villes voisines de Fès et Meknès, a indiqué la MAP.

Un premier bilan annoncé lundi par les autorités locales faisait état de cinq morts. « Selon les données préliminaires, leur décès serait dû à la consommation d’alcool à brûler », a précisé la MAP.

Le fournisseur du breuvage a été appréhendé par les services de sécurité et placé en garde à vue pour les besoins de l’enquête, ajoute l’agence.

AFP

[GARD align= »center »]


Tags assigned to this article:
Maroc

[GARD align="center"] [themoneytizer id=9411-16]

Related Articles

Un ministre marocain se fait fouiller à l’aéroport Roissy Charles de Gaulle de Paris

[GARD align= »center »] Les relations entre la France et le Maroc se compliquent de plus en plus. La crise diplomatique déclenchée

Maroc: pour ses 15 ans de règne, Mohammed VI s’attaque aux disparités sociales

[GARD align= »center »] Le roi Mohammed VI a déploré mercredi la persistance d’importantes disparités sociales au Maroc en dépit des progrès

Une lettre de Mohammed VI au Vatican et à l’ONU qui active le conflit israélo-palestinien

 [wp_ad_camp_3] La signature prochaine d’un accord sur le patrimoine de l’Eglise catholique à Al Qods préoccupe énormément le Maroc et

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*