Drogba et Yaya sont les meilleurs footballeurs Africains d’Europe

Drogba et Yaya sont les meilleurs footballeurs Africains d’Europe

Didier Drogba et Yaya Touré sont les meilleurs footballeurs Africains

L’UEFA a publié lundi une liste de 32 noms, 32 joueurs candidats au titre de meilleur joueur de l’année en Europe. Au menu, les candidats habituels, l’Argentin Lionel Messi (FC Barcelone), le Portugais Cristiano Ronaldo (Real Madrid) ainsi que les Espagnols Xavi et Cesc Fabregas (FC Barcelone) ou Iker Casillas et Xabi Alonso (Real Madrid). Bref, le plébiscite pour les cadors de la Liga. Avec une surprise puisque Leslie Davies, l’anonyme milieu de terrain de Bangor City, figure également dans la liste des prétendants, sans doute le fruit d’une blague d’un journaliste gallois un brin coquin.

La saison passée, c’est l’Argentin Lionel Messi qui avait été sacré, lors de la première édition de ce prix créé par Michel Platini. Le 14 août, l’UEFA dévoilera la liste des trois finalistes, élus par des journalistes des 53 pays membres de l’instance dirigeante du football européen.

Et au niveau africain, me direz-vous? Ils sont deux à représenter le continent. Deux Ivoiriens, Didier Drogba (Chelsea et Shanghaï Shenhua) et Yaya Touré (Manchester City). C’est tout. Pas de Samuel Eto’o (Anzhi Makhachkala) ni d’Alexandre Song (Arsenal) ou Nicolas Nkoulou (OM). Exit aussi les Ghanéens André Ayew (OM) et Kevin Prince Boateng (AC Milan), les Sénégalais Papiss Cissé et Demba Ba (Newcastle), le Malien Seydou Keita (FC Barcelone et Dalian Aerbin) ou l’Ivoirien Gervinho (Arsenal).

Charisme, talent, expérience

Une décision plutôt logique mais qui démontre également le manque de talent venu d’Afrique. Aujourd’hui, si les joueurs africains évoluent dans les plus grands clubs d’Europe, ils y sont rarement titulaires indiscutables. Encore moins des cadres. Pire, l’Asie commence également à grignoter l’installation africaine avec la présence du Japonais Shinji Kagawa alors que d’autres petites nations se sont également fait une place au soleil, à l’image de la Colombie (Falcao), de la Pologne (Jakub Blaszczykowski), de la Croatie (Luka Modric), de la Belgique (Vincent Kompany) ou de la Suède (Zlatan Ibrahimovic).

Alors, comment expliquez cette absence? L’Afrique manque aujourd’hui cruellement de leaders. Des joueurs de talent, le continent en dispose sans aucune doute. Mais aucun ne semble en mesure de s’imposer comme un joueur dominateurs et dominant. Drogba et Eto’o, les deux idoles du continent, sont en fin de carrière et, derrière, il ne semble y avoir personne capable de s’imposer, par son talent, son expérience et son charisme, comme un guide, tant sur le terrain qu’en dehors.

 

Nicholas Mc Anally

Bona

Bona

L'actualité africaine n'a pas de secret pour moi. Toujours à l'afflux, je ne loupe rien.



Related Articles

Burundi : l’Union européenne annonce l’évacuation de son personnel non essentiel

Alors que la Belgique a conseillé à ses ressortissants dont la présence n’est pas indispensable de quitter le Burundi, l’Union

NBA: le choc Cleveland-Golden State en guise de cadeau de Noël XXL

[GARD align= »center »] Comme le football anglais avec son Boxing Day du 26 décembre, le NBA régale chaque année ses supporteurs

Réélu Président avec 81,5 % des voix: Les internautes allument Abdelaziz Bouteflika

[GARD align= »center »] Abdelaziz Bouteflika a été réélu pour un quatrième mandat avec 81,53% des voix, a annoncé vendredi le ministre

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*