Ebola: 250 soignants nigérians sont envoyés dans les pays affectés

Ebola: 250 soignants nigérians sont envoyés dans les pays affectés

 [GARD align= »center »]

Des soignants nigerians participent à une cérémonie de départ de 250 volontaires envoyés en Afrique de l'Ouest pour combattre Ebola, le 3 décembre 2014, à Lagos|AFP

Des soignants nigerians participent à une cérémonie de départ de 250 volontaires envoyés en Afrique de l’Ouest pour combattre Ebola, le 3 décembre 2014, à Lagos|AFP

L’Union africaine (UA) a annoncé mercredi à Lagos l’envoi de 250 soignants nigérians dans les pays d’Afrique de l’Ouest les plus touchés par Ebola et a lancé une nouvelle collecte de fonds pour lutter contre l’épidémie.

Des volontaires provenant d’autres pays africains devraient emboîter le pas aux Nigérians au Liberia, en Guinée et en Sierra Leone, dans le cadre de la mission de l’UA de lutte contre l’épidémie (ASEOWA).

Au cours de la cérémonie de départ des volontaires nigérians à Lagos, la présidente de la Commission de l’UA, Nkosazana Dlamini-Zuma, a appelé les compagnies aériennes à reprendre leurs liaisons avec ces trois pays ouest-africains, dans lesquels très peu de lignes ont été maintenues, rappelant qu’ils étaient « très isolés » actuellement.

Mme Dlamini-Zuma a également appelé le secteur privé africain à prendre part à la lutte contre l’épidémie, citant en exemple l’opérateur de téléphonie sud-africain MTN, qui a fait un don de 10 millions de dollars, et de l’homme le plus riche d’Afrique, l’entrepreneur nigérian Aliko Dangote, qui s’est engagé à verser trois millions de dollars.

Au Nigeria, où l’épidémie a officiellement pris fin le 20 octobre, le virus Ebola a touché 20 personnes, dont huit sont mortes, grâce à une mobilisation rapide et efficace des autorités.

« Nous allons partager notre expérience sur la façon dont nous sommes parvenus à contenir l’épidémie », à déclaré à l’AFP le professeur Abdulsalami Nasidi, directeur de l’Agence nigériane de contrôle contre les maladies.

La communauté des Etats d’Afrique de l’Ouest (Cédéao) a de son côté annoncé mercredi soir envoyer un premier groupe de 115 soignants ouest-africains volontaires, formés pendant cinq jours au Ghana.

« Quarante-neuf soignants ont été acheminés par avion (…) en Guinée pour une mission initiale de trois mois (…) 27 volontaires formés partent aussi d’Accra pour la Sierra Leone le 4 décembre et 39 autres partiront pour le Liberia dimanche 7 décembre », dit le communiqué de la Cédéao.

Le nombre de morts dus à l’épidémie de fièvre hémorragique Ebola dans les trois pays les plus touchés d’Afrique de l’Ouest s’élève à au moins 6.070, sur un total de 17.145 personnes infectées par le virus, selon le dernier bilan de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) publié mardi.

AFP

AFP

AFP

L’Agence France-Presse (AFP) est une agence de presse mondiale fournissant une information rapide, vérifiée et complète en vidéo, texte, photo, multimédia et infographie sur les événements qui font l’actualité internationale.


Tags assigned to this article:
ebolanigeria

[wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4]

Related Articles

Sénégal : le titre de Docteur Honoris Causa, Valérie Pécresse, chahuté à l’université de Dakar

Valérie Pécresse, en séjour au Sénégal, devrait être faite, vendredi à Dakar, Docteur Honoris Causa à l’Université Cheikh Anta Diop.

Mali : Le chanteur Salif Kéïta lâche IBK et roule pour l’opposant Soumaïla Cissé

[GARD align= »center »] Le célèbre chanteur malien Salif Keïta, a lâché le président de la République, Ibrahim Boubacar Kéïta « IBK », beaucoup

Mines d’or du Sénégal: Rapatriement de 29 Guinéens en situation irrégulière

[GARD align= »center »] Le Sénégal a rapatrié entre mercredi et jeudi une trentaine de Guinéens, qui vivaient en situation irrégulière dans

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*