Ecobank perd contre Thierry Tanoh devant la justice britannique

Thierry Tanoh

Thierry Tanoh

Après les tribunaux d’Abidjan et de Lomé, c’est au tour de la justice londonienne de se prononcer en faveur de l’ex-DG d’Ecobank Thierry Tanoh. Le juge Robin Knowles a levé ce vendredi matin l’injonction qui bloquait temporairement l’application des décisions de justice d’Abidjan et de Lomé.

L’on se souvient que le groupe bancaire panafricain, mécontent des verdicts des tribunaux africains, dont il avait mis en cause l’indépendance et l’objectivité, avait décidé de porter l’affaire devant les tribunaux de Londres, persuadé que la justice de Sa Majesté lui serait plus favorable. Il n’en a rien été. La diffamation et le licenciement abusif, sanctionnés par les juges africains sont ainsi confirmés.

Plus rien ne s’oppose désormais au versement par Ecobank à M. Tanoh, des 12,6 millions de dollars accordés par le juge ivoirien et des 11,5 millions de dollars infligés par le tribunal togolais.


Tags assigned to this article:
Eco Bamkéconomie

Related Articles

Bénin: les TIC pour redynamiser l’économie

[GARD align= »center »] Salomon Odjo, directeur de cabinet du ministre béninois de l’Economie numérique et de la Communication vient d’annoncer que

Cameroun: hausse des importations pour le gaz et stabilité pour le pétrole en 2013

Les importations de gaz de pétrole liquéfié (GPL) vont augmenter de 2000 tonnes métriques (TM) en 2013, a appris APA

Sénégal: Trois questions à Mamadou Top, Directeur de Contan

 [wp_ad_camp_3] Il ne reste que 18 mois au pays de l’espace Uemoa pour passer au numérique. Certains pays sont très

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*