Ecobank : Thierry Tanoh perd la bataille pour le pouvoir et quitte le groupe

Ecobank : Thierry Tanoh perd la bataille pour le pouvoir et quitte le groupe

[GARD align= »center »]

Thierry Tanoh

L’Ivoirien Thierry Tanoh

La guerre de leadership à la tête de la Banque panafricaine, Ecobank vient d’avoir raison de Thierry Tanoh à la tête du premier réseau bancaire du continent. En effet, à la suite d’une séance du conseil d’administration d’Ecobank, qui s’est déroulée mardi au Cameroun, les administrateurs de la Banque ont décidé que le Directeur général de la Banque laisse son poste.

Thierry Tanoh sous pression depuis de longs à la suite du déclenchement de la crise provoquée par une plainte de Laurence Do Rego, n’a plus d’autre choix que de se plier à la décision de la majorité des dirigeants du groupe bancaire panafricain.

Thierry Tanoh quitte ainsi la tête d’Ecobank. Arrivé à Ecobank en juillet 2012 après plus d’une décennie à la Société financière internationale (IFC, Groupe Banque mondiale), l’ivoirien n’aura fait que près de deux ans avec le groupe bancaire. Son mandat passé à la tête de la banque n’a pas été du tout paisible avec la grande crise qui l’a finalement poussé à la sortie.

Alors que son arrivée avait alors été saluée par la filiale du Groupe Banque mondiale comme un signe clair de la reconnaissance des réalisations de la SFI en Afrique au cours du mandat de Thierry Tanoh comme vice-président pour la région, et l’expertise qu’il apportera à sa nouvelle position de marché.

Il faut dire que la transition au sommet d’Ecobank n’a pas été une réussite avec ce départ de Thierry Tanoh qui avait pris le témoin d’Arnold Ekpe, le précédent directeur général. L’Ivoirien mis en cause en août 2013 par l’une de ses adjointes, Laurence do Rego, qui l’accusait notamment de ne pas disposer des compétences nécessaires pour diriger un groupe bancaire panafricain mais aussi d’avoir voulu manipuler les comptes financiers pour 2012 et avoir tenté de céder à bas prix des actifs non stratégiques d’Ecobank, n’a pas pu s’en sortir. La plus grave crise de gouvernance connue par Ecobank depuis sa création dans les années 80 a eu raison de lui.

[GARD align= »center »]

Thierry Tanoh est remplacé par Albert Essien, actuel directeur général adjoint du Groupe et administrateur exécutif pour la Banque d’Investissement et des Grandes Entreprises. Il avait il y a quelques semaines, avec quelques autres dirigeants du groupe, appelé au départ de l’ancien dirigeant de la SFI Afrique.

De plus, on apprend que Laurence Do Rego, qui avait été suspendue de son poste, est rétablie dans ses fonctions avec effet immédiat.

Didier Assogba
Oeildafrique.com

 

Didier Assogba

Didier Assogba

Journaliste à Oeil d'Afrique. Basé à Lomé, Togo


Tags assigned to this article:
EcobankThierry Tanoh

Related Articles

Législatives au Sénégal: état des forces à deux ans de la présidentielle

[GARD align= »center »] Les Sénégalais élisent dimanche leurs députés, un scrutin test en vue de la présidentielle de 2019 avec, comme

Au Nigeria, le secteur aérien est dans la tourmente

[GARD align= »center »] Le Nigeria se rêvait en hub régional, mais rien ne va plus pour le secteur plombé par la

Centrafrique: l’ex-Premier ministre dément avoir transporté de la viande de singe

L’ex-Premier ministre centrafricain Martin Ziguélé a démenti vendredi « formellement » avoir transporté du singe dans ses bagages comme l’en accusent les

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*