Économie : La Guinée équatoriale sera le seul pays africain en récession en 2015

by Marie Hélène Sylva | 29 mai 2014 12 12 36 05365

[GARD align= »center »]

Le président équato-guinéen Teodoro Obiang Nguema[1]

Le président équato-guinéen Teodoro Obiang Nguema

La forte baisse de la production pétrolière de la Guinée Équatoriale en 2013 a entrainé un recul du PIB qui devrait se poursuivre selon un rapport de la BAD, de l’OCDE et du PNUD.

Pour la Guinée équatoriale, le parcours d’obstacles continue. Son activité économique, qui dépend à 90% du pétrole et du gaz, s’est fortement ralentie l’année dernière. « Les performances économiques du pays devraient encore se dégrader en 2014 et 2015, avec des taux de croissance négatifs ». C’est ce que révèle le rapport sur les Perspectives économiques en Afrique (PEA) élaboré conjointement par la BAD, l’OCDE et le PNUD. Selon les auteurs du rapport, le taux de croissance du PIB du pays passera de – 1,4% en 2013 à -1,8% cette année et poursuivra sa récession en 2015 (-8,5%).

Ce ralentissement reflète la forte baisse des recettes pétrolières qu’a connu le pays ces dernières années, accompagnée d’une hausse constante des dépenses publiques (37,9% du PIB en 2013). Le solde budgétaire s’est, par conséquent, détérioré, enregistrant un déficit de 7,5% du PIB en 2013 contre -5,4% en 2012, selon le rapport. La découverte de gisements pétroliers dans les années 90 avait stimulé la croissance de la Guinée Équatoriale, la plaçant au 59ème rang mondial en termes de PIB. Mais cette dynamique ne s’était pas accompagnée d’une diversification de l’économie, qui est restée dépendante des hydrocarbures. Résultat, le recul du secteur a entrainé la baisse de la croissance et une lente amélioration des conditions de vie des équato-guinéens.

Le rapport sur les Perspectives économiques en Afrique, élaboré en marge du 49ème sommet de la BAD, a mis en exergue les avancées notables et la part grandissante de l’Afrique dans l’économie mondiale. Il est cependant nuancé sur le cas de la Guinée Équatoriale qui sera le seul des 54 pays du continent à connaître une grave chute de son Produit intérieur brut (PIB), rapporte l’Agence de Presse Africaine.

Marie Hélène SYLVA
Paris – Oeildafrique.com

 

Endnotes:
  1. [Image]: http://oeildafrique.com/wp-content/uploads/2014/04/Teodoro-Obiang-Nguema.png

Source URL: http://archives.oeildafrique.com/economie-guinee-equatoriale-sera-seul-pays-africain-en-recession-en-2015/