Education: sur les 24 millions enfants non scolarisés dans le monde, sept millions vivent en RDC

[GARD align= »center »]

École au Congo-Brazzaville

(Image d’archives)

L’ampleur du phénomène d’enfants non scolarisés en République démocratique du Congo est plus forte dans les provinces où les conflits sont récurrents, comme dans l’Est du pays, selon l’UNICEF.

En République démocratique du Congo, l’UNICEF fait le décompte des enfants non scolarisés. Selon l’organisme, ils sont plus de 7 millions d’enfants et adolescents qui évoluent en dehors de l’école. La plupart d’entre eux sont âgés entre 6 et 10 ans et vivent dans les provinces où les conflits sont récurrents, comme dans l’Est de la RDC. Pourtant, dans un communiqué, l’UNICEF indique qu’ils peuvent être scolarisés pour le cycle primaire. Grâce à la prise en compte de l’éducation pour la paix et l’éducation en situation d’urgence, ajoute la même source, l’organisme onusien a pu mener en faveur de 390.000 enfants en RDC, en 2015, des interventions susceptibles de promouvoir la paix et la cohésion sociale dans les provinces affectées par les conflits.

Dans les autres zones d’Afrique, le Soudan du Sud arrive en tête des pays où on notre un nombre élevé d’enfants non scolarises. L’UNICEF révèle dans ses enquêtes plus de la moitié (51 %) des enfants d’âge primaire et de second cycle du secondaire n’ont pas accès à l’éducation. Le Niger est juste derrière avec 47 % d’enfants non scolarisés, suivi par le Soudan (41 %) et l’Afghanistan (40 %).

Au niveau global, l’Unicef souligne que près de 24 millions d’enfants de 6 à 15 ans vivant dans les zones de crise de 22 pays touchés par un conflit ne vont pas à l’école. Ces enfants ont la possibilité d’être scolarisés dans les classes de primaire et le premier cycle du secondaire.

«Si l’on ne donne pas la priorité à l’éducation dans les situations d’urgence, toute une génération d’enfants vivant dans des zones de conflit va grandir sans acquérir les compétences dont elle a besoin pour contribuer à la vie et à l’économie de son pays», craint l’Unicef.​

© OEIL D’AFRIQUE


Tags assigned to this article:
formationRDCScolarité

[GARD align="center"] [fbcomments]

Related Articles

Attaques de 2013 en RDC : vingt ans de prison pour 17 adeptes d’une secte

Dix-sept adeptes d’un pasteur accusé d’être le cerveau d’attaques meurtrières fin 2013 en République démocratique du Congo ont été condamnés

Grève des chauffeurs des véhicules poids lourds en RD Congo

Les chauffeurs des véhicules poids lourds de la République démocratique du Congo (RDC) ont déclenché lundi à Matadi, ville portuaire

Un immeuble pour l’ensemble des cabinets ministériels en RDC

L’ensemble des cabinets ministériels du gouvernement de la RD Congo et leurs administrations seront installés dans un immeuble dont les

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*