Effondrement d’une école au Nigeria: le bilan s’alourdit à six morts

Effondrement d’une école au Nigeria: le bilan s’alourdit à six morts
Des secouristes s'activent dans les ruines d'un immeuble qui s'est effondré à Lagos, le 7 juillet 2011|AFP

Des secouristes s’activent dans les ruines d’un immeuble qui s’est effondré à Lagos, le 7 juillet 2011|AFP

Le bilan de l’effondrement dimanche soir d’une école primaire coranique à proximité de la ville nigériane de Jos (centre) s’est alourdi lundi, passant de cinq à six morts, a annoncé l’Agence nationale de gestion des urgences (NEMA).

« Un garçon est mort à l’hôpital. Le bilan (des morts) est donc de trois garçons, deux filles et une enseignante », a déclaré Mohammed Abdulsalam, coordinateur local de la NEMA.

Le bilan initial annoncé lundi matin était de cinq morts et de 24 blessés. L’âge des victimes n’était pas disponible dans l’immédiat.

Les enquêteurs cherchent à savoir si l’ajout d’étages à ce bâtiment de plain-pied a pu jouer un rôle dans l’accident, a affirmé M. Abdulsalam.

De violentes pluies empêchaient depuis plusieurs jours de nombreux enfants de se rendre dans cette école du sud de Jos, rassemblant des élèves âgés de 5 à 10 ans, a ajouté M. Abdulsalam.

« L’opération de secours s’est achevée la nuit dernière (dimanche) vers 22 heures (21H00 GMT). Nous y retournons ce matin pour de nouvelles fouilles », a-t-il expliqué.

Les effondrements de bâtiments sont monnaie courante au Nigeria, particulièrement pendant la saison des pluies. Parmi les facteurs en cause figurent l’utilisation de matériaux de construction de piètre qualité et le non-respect des normes.

L’an dernier, 116 personnes, en majorité des Sud-Africains, ont péri à Lagos dans l’effondrement d’une auberge accueillant les fidèles étrangers du pasteur nigérian TB Joshua.

L’enquête s’oriente vers un défaut de construction. Les faibles fondations de l’immeuble n’auraient pas supporté les étages ajoutés au bâtiment.

AFP

AFP

AFP

L’Agence France-Presse (AFP) est une agence de presse mondiale fournissant une information rapide, vérifiée et complète en vidéo, texte, photo, multimédia et infographie sur les événements qui font l’actualité internationale.


Tags assigned to this article:
accidenteducationislamnigeria

[wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4] [fbcomments]

Related Articles

Guinée: fermeture de structures sanitaires pour renforcer la prévention d’Ebola

[GARD align= »center »] Le gouvernement guinéen vient de fermer les cabinets de santé privés non autorisés de Kankan, dans l’est du

Transport : un véritable calvaire pour les étudiants ivoiriens

Jeudi 02 mai 2013, il est 15h00 devant l’université Féilx Houphouet BOIGNY de Cocody, en face de l’école nationale de

Bénin : Les Pays-Bas suspendent leur aide pour cause de malversations

L’ambassade des Pays-Bas au Bénin a annoncé mercredi que le gouvernement hollandais a décidé de suspendre son aide au développement

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*