Egypte: un nouveau leader des Frères musulmans arrêté

Egypte: un nouveau leader des Frères musulmans arrêté
Frères musulmans

(Photo d’archives) Les membres des Frères musulmans

La police égyptienne a arrêté dans la nuit de mardi à mercredi Essam al-Arian, le président par intérim de l’émanation politique des Frères musulmans, le Parti de la liberté et de la justice. Avec cette nouvelle arrestation, c’est quasiment l’entièreté des dirigeants de la confrérie islamiste qui se retrouve derrière les barreaux, rapporte belga.

Le portail d’actualité Al-Ahram annonce mercredi que Essam al-Arian a été interpellé sans opposition dans un logement de New Cairo, un quartier de la capitale. Le responsable islamiste vivait dans la clandestinité depuis l’été, lorsqu’un mandat d’arrêt à son encontre a été émis.

Le ministère public égyptien accuse la plupart des dirigeants des Frères musulmans d’avoir incité à la violence et au meurtre lors des troubles survenus après la destitution du président Mohamed Morsi, lui-même issu de la confrérie, le 3 juillet dernier.

MohamedMorsi ainsi que Mohammed Badie, guide suprême des Frères musulmans, sont actuellement en détention dans des lieux tenus secrets dans l’attente de leur procès. Mardi, les trois juges chargés du procès de Mohamed Badie se sont récusés, évoquant un « cas de conscience ».


Tags assigned to this article:
egypte

Related Articles

La Libye veut récupérer plus d’un milliard de dollars caché par Khadafi en Afrique du Sud

La Libye a demandé au gouvernement sud-africain de l’aider à récupérer une somme de plus d’un milliard de dollars que

Egypte: Moubarak blanchi, le président Sissi assure que le pays ne revient pas en arrière

 [GARD align= »center »] Le président Abdel Fattah al-Sissi a assuré que l’Egypte n’allait pas « revenir en arrière » après l’abandon controversé de

Egypte: les avocats de Morsi font appel de ses condamnations à mort

Les avocats de l’ex-président égyptien Mohamed Morsi ont fait appel samedi des condamnations à mort et à la prison à

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*