Enquête à Paris après une plainte du Sénégal contre Karim Wade

Enquête à Paris après une plainte du Sénégal contre Karim Wade

Une enquête a été ouverte à Paris après une plainte déposée par l’Etat du Sénégal contre Karim Wade, le fils de l’ex-président sénégalais Abdoulaye Wade, sur des soupçons d’enrichissement illicite, a-t-on appris mardi de source judiciaire.

La ministre sénégalaise de la Justice, Aminata Touré, avait rendu publique le 5 décembre cette plainte, visant Karim Wade et d’autres personnes, assurant avoir de forts soupçons qu’une partie de l’argent en cause a été investie en France.

La plainte déposée en France vise notamment les qualifications de recel de détournement de fonds publics, recel d’abus de biens sociaux et corruption, selon une source judiciaire.

Au Sénégal, Karim Wade, 44 ans, a déjà été auditionné à quatre reprises par la gendarmerie à Dakar, deux fois en juillet et deux fois en novembre, sur un possible enrichissement illicite.

Son ancien ministère de la Coopération internationale, des Transports aériens, des Infrastructures et de l’Energie, doté de gros budgets, lui avait valu d’être surnommé Super ministre ou Ministre du ciel et de la terre.

Ancien conseiller de son père, Karim Wade a également occupé plusieurs autres fonctions, dont celle de responsable de l’Agence nationale de l’Organisation de la conférence islamique, chargée de grands travaux avant le sommet de l’OCI organisé en mars 2008 à Dakar.

Il a été, après sa dernière audition le 15 novembre, interdit de sortie du territoire, ainsi que six autres dignitaires du régime d’Abdoulaye Wade, dont quatre ex-ministres. Abdoulaye Wade, resté 12 ans au pouvoir, a été battu à la présidentielle de mars par Macky Sall.

L’ex-parti au pouvoir, le Parti démocratique sénégalais (PDS), accuse le nouveau régime de Macky Sall d’avoir lancé une chasse aux sorcières et se considère en résistance.

Avec AFP

 

 

Bona

Bona

L'actualité africaine n'a pas de secret pour moi. Toujours à l'afflux, je ne loupe rien.


Tags assigned to this article:
Karim Wadeparisplaintesénégal

Related Articles

Tourisme: Macky Sall envisage de supprimer le visa d’entrée au Sénégal

Le Président sénégalais, Macky Sall a annoncé, mardi à Dakar, qu’il est prêt à «supprimer pure et simplement le visa d’entrée

Référendum au Sénégal: d’énormes couacs, un petit «Oui» se dessine

[GARD align= »center »] Les Sénégalais ont voté ce dimanche 20 mars pour se prononcer sur une réforme de la Constitution portant

Sénégal: Macky Sall limoge son ministre-conseiller Malick Ndiaye

[GARD align= »center »] Le président de la République du Sénégal, Macky Sall a limogé le ministre-conseiller Malick Ndiaye, selon la presse

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*