Épidémie de méningite au Nigeria: 328 morts

[GARD align= »center »]

vaccin contre la méningite

Une femme prépare un vaccin contre la méningite au Darfour, le 8 octobre 2012.

Un total de 328 personnes sont décédées depuis cinq mois d’une épidémie de méningite qui frappe 16 Etats du Nigeria, a annoncé samedi le ministère nigérian de la Santé.

« Le nombre de personnes touchées s’élève à 2.524, dont 328 morts », note un communiqué du ministère diffusé dans la nuit de vendredi à samedi.

Mercredi, le Centre national de surveillance des maladies annonçait avoir recencé 1.828 cas et enregistré 269 décès.

« 90 districts de 16 Etats de la fédération sont actuellement affectés », une grande partie d’entre eux dans le Nord mais également Osun, Lagos (sud-ouest) et Cross Rivers (sud), précise le communiqué.

Les épidémies de méningites ne sont pas rares au Nigeria, qui se situe sur la « ceinture de la méningite » qui court du Sénégal à l’Ethiopie. Toutefois, des tests en laboratoire ont confirmé que cette méningite est d’un nouveau type (souche C): c’est la première fois qu’elle se déclare en épidémie dans le pays.

Les enfants de 5 à 14 ans sont le groupe d’âge le plus touché et représentent environ la moitié des cas recensés, a fait savoir le 24 mars l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), qui a lancé une vaste campagne de vaccination.

Le Nigeria doit recevoir 500.000 doses de vaccins dans les prochains jours, mais un responsable du Centre nigérian de contrôle des maladies estime que pour le seul Etat de Zamfara, le plus touché par l’épidémie, 3 millions de doses seraient nécessaires.

Plus de 13.700 personnes ont été infectées et plus de 1.100 sont mortes lors d’une nouvelle flambée au Nigeria et au Niger voisin en 2015. En 1996, le Nigeria avait enregistré plus de 100.000 cas et près de 12.000 personnes sont décédées de la maladie.

AFP

[GARD align= »center »]

AFP

AFP

L’Agence France-Presse (AFP) est une agence de presse mondiale fournissant une information rapide, vérifiée et complète en vidéo, texte, photo, multimédia et infographie sur les événements qui font l’actualité internationale.


Tags assigned to this article:
Enfanceépidémieméningitenigeriasanté

[GARD align="center"] [themoneytizer id=9411-16]

Related Articles

Burkina Faso : Le passeport CEDEAO désormais disponible

Le Burkina Faso émet désormais un passeport CEDEAO (Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest), et ce, depuis le

Blaise Compaoré n’exclut pas une modification de la Constitution pour se représenter en 2015

 [wp_ad_camp_3]  Au pouvoir depuis 26 ans, Blaise Compaoré n’exclut pas de se représenter en 2015, alors qu’il termine actuellement son

Burkina: le mandat d’arrêt contre Blaise Compaoré « pas annulé »

[GARD align= »center »] Le parquet militaire a démenti mardi l’annulation du mandat d’arrêt international contre l’ancien président burkinabè Blaise Compaoré pour

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*