Fally et Ferre dans un featuring

Fally et Ferre dans un featuring

Les musiciens de la musique RD-congolaise moderne Fally Ipupa et Ferre ont décidé d’enterrer la hache de guerre pour une collaboration en faveur de la RD-Congo. Ils préparent une chanson pour leur pays natal. Ces deux musiciens sont au studio où ils enregistrent une chanson intitulée « Congo mon pays ». L’opus sortira au mois de juin prochain à l’occasion, bien entendue, du 52èmeanniversaire de l’indépendance de la RD-Congo.

Initiée par le confrère Patrick Mboyo, cette chanson connaîtra également la participation de plusieurs autres musiciens RD-congolais, à savoir Lokua Kanza, Longomba, Olivier Tshimanga, Aimelia, Soleil Wanga, Papa Wemba, Felix Wazekwa, Serge Mabiala, Celao Scram, etc. Le projet réunit déjà un bon nombre de musiciens résidents ou en séjour à Paris. Il se prolongera à Kinshasa pour faire participer les musiciens résidant dans la capitale kinoise.

Les principaux partenaires de ce projet sont la Croix Rouge et l’Unicef. Au cours d’un entretien accordé à quelques confrères RD-congolais évoluant en Europe, Patrick Mboyo s’est fait le devoir d’expliquer les tenants et les aboutissants de cette œuvre artistique. L’objectif de cette œuvre est à la fois caritatif, philanthropique, pacifique et réconciliateur. « Notre souci majeur dans ce projet est d’amener les musiciens RD-congolais à contribuer à la reconstruction du pays à travers une oeuvre musicale », a fait savoir Patrick Mboyo, initiateur du projet.

« Nous voulons qu’à travers cette œuvre musicale, quelques hôpitaux et écoles RD-congolais mis sent bénéficier de l’assistance de musiciens RD-congolais », a-t-il poursuivi. Certes, c’est une nouvelle façon de faire participer tout RD-Congolais à la reconstruction de son pays, à travers le domaine dans lequel il évolue.

L’oeuvre sera commercialisée et les recettes générées seront déversées à la Croix Rouge et l’Unicef pour une redistribution dans le secteur de la santé et de l’éducation en RD-Congo. Nous souhaitons avoir un producteur qui soit à mesure de mettre ses moyens sans rien attendre au final parce que ce serait une façon pour lui également de contribuer à la reconstruction du pays », a souligné Mboyo.

Ce « We are the world » à la RD-congolaise véhiculera essentiellement un message pacifique et rassembleur en vue de permettre aux RDCongolais de se surpasser de leurs différends.

Christian Butsila/Alphy Mbala Mabuisa/AfricaNews

Bona

Bona

L'actualité africaine n'a pas de secret pour moi. Toujours à l'afflux, je ne loupe rien.


Tags assigned to this article:
FallyferreRDC

Related Articles

« Entre le marteau et l’enclume » la 4ème fiction de Amog Lemra

Apres avoir tourné ses trois premiers films à l’étranger, le réalisateur-producteur congolais vient de réaliser, à Brazzaville, son nouveau film

Décès de l’artiste ivoirien Dickaël Liadé en France

[GARD align= »center »] L’artiste ivoirien, Dickaël Liadé, concepteur de la danse « Vava » en 1993, est décédé dimanche en France, où il

RDC: le chanteur Koffi Olomidé arrêté pour s’être fait appeler « Vieux Ebola »

[GARD align= »center »] Le célèbre chanteur congolais Koffi Olomidé a été arrêté mardi à Kinshasa pour s’être fait appeler sur des

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*