Festival jazz de Gorée: le Malien Cheikh Tidiane Seck chagriné par la «robotisation» de la musique

Festival jazz de Gorée: le Malien Cheikh Tidiane Seck  chagriné par la «robotisation» de la musique

[GARD align= »center »]

Cheikh Tidiane Seck

Le Malien Cheikh Tidiane Seck

La première édition du Jazz Gorée a baissé les rideaux dimanche, peu avant minuit. Parmi les musiciens qui ont  séduit le public sur l’île historique, il y a le claviériste malien Cheikh Amadou Tidiane Seck. Ce dernier craint la «robotisation» à outrance de la musique.

Le claviériste malien, Cheik Amadou Tidiane Seck était l’une des belles affiches de la première édition du festival jazz de Gorée, qui a baissé les rideaux dimanche, peu avant minuit sur cette île située au large de Dakar. Et, pendant deux tours d’horloge, il a su infuser au public des notes musicales tirées de ses 45 ans d’expérience artistique.

Mais, son seul souci, c’est qu’il craint la mécanisation à outrance de la création artistique par rapport à la période pendant laquelle a commencé sa carrière. «La musique évolue, mais je prie pour que la machine ne prenne pas le devant sur la création artistique. Cela me chagrine un peu», affirme-t-il. Cheikh Amadou Tidiane Seck qui est né à Ségou (Mali) en 1953 a eu à collaborer avec de grands noms de la musique comme Jimmy Cliff, Wayne Shorter, Carlos Santana, Joe Zawinul, Randy Weston, Ornette Coleman, etc.

Fort de cette expérience de créateur artistique, le claviériste signifie que l’humain ne doit pas  se laisser contrôler par l’évolution de la technologie. «La technologies est très bien, mais elle doit être au service de l’homme. Il ne faut pas tout laisser à la manipulation technologique», a lancé le musicien qui totalise quatre albums depuis le début de sa carrière au début des années 70.  

[GARD align= »center »]

Le claviériste Cheikh Tidiane Seck  s’est produit avec sa compatriote Oumou Sangaré, qui a su conquérir le public à travers sa voix mélodieuse. D’autres musiciens parmi lesquels le batteurs percussionnistes Mokhtare Samba, Mbaye Dièye Faye, Paco Sery, les guitaristes Blick Bassy ou le pianiste Mario Canonge ont également exprimé leur talent.

Baba Mballo
Dakar – Oeildafrique.com

 


Tags assigned to this article:
Cheikh Tidiane Seckfestivaljazz

Related Articles

Télé: Elvis Adidiema, nouveau rédacteur en chef de TRACE

[GARD align= »center »] Présentateur télé, producteur et concepteur d’émission média, Elvis Adidiema un jeune Français d’origine congolaise, de 28 ans, intègre

Le brin d’humeur : Les enfants soldats

Cela nous nourrit des lectures quelque fois biographiques ou de dénonciation mais, peut être, devons-nous  descendre dans la rue pour

Côte d’Ivoire : La couronne de la Miss 2014 est pour Jennifer Yéo

[GARD align= »center »] La nouvelle reine de la beauté ivoirienne s’appelle désormais Jennifer Yéo. Jennifer Yéo a été élue Miss Côte

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*