Feu vert des députés britanniques au mariage homosexuel

Feu vert des députés britanniques au mariage homosexuel

Les députés britanniques ont voté le projet de loi légalisant le mariage homosexuel en Angleterre et au Pays de Galles, ouvrant la voie aux premiers mariages entre personnes du même sexe à la mi-2014. Ce feu vert met un terme à un véritable parcours d’obstacles parlementaires.

La Chambre des Communes a décidé, comme cela était attendu, de ne pas rejeter les amendements mineurs au projet de loi déposés par la Chambre des Lords, la chambre haute du Parlement. Il s’agissait en effet d’une simple formalité, les députés s’étant ralliés le 21 mai, en troisième lecture, au projet de loi par 366 voix contre 161.

Le vote a mis un terme à un véritable parcours d’obstacles parlementaires tout au long duquel des députés conservateurs se sont rebellés contre ce projet porté par le gouvernement d’union entre les tories (conservateurs) et les libéraux-démocrates. Le texte a également survécu à un amendement dit « de démolition » rejeté par la Chambre des Lords.

Pour avoir force de loi, il devra encore recevoir l’assentiment royal de la reine Elizabeth II, attendu « mercredi ou jeudi ». Mais il faudra encore attendre un an pour que la loi puisse s’appliquer.

A LIRE AUSSI: Cameroun un militant de la cause homosexuelle mort après des tortures

oeildafrique avec ats


Tags assigned to this article:
Angleterre

Related Articles

Yémen: triple attentat suicide revendiqué par l’EI, au moins 142 morts

Au moins 142 personnes ont été tuées vendredi à Sanaa dans les premières attaques revendiquées au Yémen par l’organisation Etat

Charlie Hebdo: Réactions des dirigeants africains

[GARD align= »center »] L’attentat dans les locaux du journal satirique français, Charlie Hebdo est un triste événement qui nous rappelle que

Maurice: démission du président Kailash Purryag

Le président de Maurice Kailash Purryag a annoncé vendredi sa démission dans un communiqué, ouvrant la voie à la première

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*