FireChat, l’appli anti-coupure de réseau des manifestants

FireChat, l’appli anti-coupure de réseau des manifestants

 [GARD align= »center »]

Des manifestants pro-démocratie à Hong Kong, le 28 septembre 2014 (Mitsuru Tamura/AP/SIPA)

Des manifestants pro-démocratie à Hong Kong, le 28 septembre 2014 (Mitsuru Tamura/AP/SIPA)

La révolution  parapluie qui se déroule actuellement à Hong Kong est en passe de réussir. C’est ce que l’application FireChat laisse croire. En effet, la nouveauté de cette création rend possibles les manifestations pro-démocratiques à Hong Kong, même lorsque le réseau cellulaire, surchargé, ne fonctionne plus sur leurs lieux de rassemblement. Le site des Echos explique que FireChat est une application de messagerie instantanée promettant de pouvoir tchatter sans connexion Internet ni couverture téléphonique, est en tête des téléchargements à Hong Kong depuis qu’un des leaders du mouvement, craignant que les autorités chinoises ne coupent le réseau, a conseillé dimanche, sur Facebook et Twitter, de l’installer.

 

Disponible sous iOS et sous Android, elle a été développée par la société californienne Open Garden, fondée par un Français, Micha Benoliel , qui se réjouit sur Twitter du succès de son produit. Elle s’appuie sur la technologie Bluetooth pour permettre à des smartphones de communiquer entre eux en étant déconnectés du réseau, et ce jusqu’à 70 mètres de distance. Elle permet aussi de créer des groupes de discussion anonymes pouvant regrouper jusqu’à 10.000 utilisateurs de l’application en même temps. Elle se retrouve aujourd’hui estampillée « anti-censure », alors qu’elle a été conçue initialement pour communiquer dans le métro ou lors de grands évènements, comme des concerts ou des matchs, par exemple.

 

Une possible solution pour les manifestants africains qui sont souvent privés des réseaux lors de forte mobilisation comme en 2011 lors des élections présidentielles en République Démocratique du Congo.

Roger Musandji
Paris – Oeildafrique.com

Roger Musandji

Roger Musandji

Fondateur de RM COMMUNICATION, société éditrice d'Oeil d'Afrique.


Tags assigned to this article:
applicationBleutoothFirechathong kong

[wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4]

Related Articles

Technologie : Douglas Mbiandou, veut former 100 informaticiens en Côte d’Ivoire pour créer des applications

Le centre de formation Objis spécialiste de la formation en Java vient de poser ses valises à Abidjan la capitale

Pressés par les journalistes, les cardinaux réfléchissent au profil du futur pape

Rome devient chaque jour plus fébrile. Poursuivi par des meutes de journalistes et de photographes, certains cardinaux électeurs, comme l’archevêque

Belgique : L’expulsion collective de 19 Congolais fait réagir des associations de réfugiés

 [GARD align= »center »] La Belgique a décidé, mardi, d’expulser 19 Congolais accusés d’être en séjour illégal. Une expulsion collective qui fait

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*