Foot-RDC : le président du Tout Puissant Mazembe suspend le comité sportif

Foot-RDC : le président du Tout Puissant Mazembe suspend le comité sportif

Le président du Tout Puissant Mazembe, Moïse Katumbi, a annoncé ce mardi 7 mai la suspension du comité sportif de son club, quarante-huit heures après son élimination des huitièmes de finale de la Ligue des champions de la Caf. Lamine N’Diaye, l’entraîneur de l’équipe, qui avait présenté sa démission au lendemain de l’élimination, est nommé directeur technique.

« Le coach Lamine va rester à la direction technique. Il sera le directeur technique de l’équipe. Il nous manquait un bon directeur technique », a déclaré Moïse Katumbi au cours de l’entraînement de ce mardi.

Pamphile Mihayo, David Mwakasu, Florian Mulot et Mandiaty Fall ont été désignés pour diriger l’équipe « en attendant un nouvel entraîneur ».

Eliminé la Ligue des champions par Orlando Pirates, Mazembe doit se préparer pour le tour de cadrage de la Coupe de la Confédération. Pour accéder aux quarts de finale de cette compétition, le club de Lubumbashi doit de se défaire de Liga Muculmana de Maputo qu’il va recevoir le dimanche 19 mai prochain.

(Photo d’archive utilisée juste a titre d’illustration)

Bona

Bona

L'actualité africaine n'a pas de secret pour moi. Toujours à l'afflux, je ne loupe rien.


Tags assigned to this article:
footballRDCTP Mazembe

Related Articles

FIFA-CLASSEMENT: Le top 20 des pays africains, la Côte d’Ivoire perd cinq places

La Fédération internationale de football association (FIFA) a publié son classement mensuel. La Côte d’Ivoire domine toujours le football continental,

Boxe: Mayweather raccroche sur une 49e victoire et un record

Floyd Mayweather a atteint son objectif samedi à Las Vegas : il a signé la 49e victoire de sa carrière

Football Caf-C1: Kinshasa derrière l’AS V.Club

 [GARD align= »center »] Tous derrière V. Club c’est le slogan que la ville de Kinshasa a choisi pour mobiliser les congolais

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*