Football: Le Brésil remporte la Coupe des Confédérations

Football: Le Brésil remporte la Coupe des Confédérations

Le Brésil a remporté de belle manière la Coupe des Confédérations. En finale au Maracana, la Seleçao a étouffé l’Espagne 3-0. Fred (2e/47e) et Neymar (44e) ont inscrit les buts du triomphe auriverde.

Le Brésil a su trouver la faille d’emblée, puisque Fred, pourtant à terre, ouvrait le score après moins de deux minutes. D’une frappe somptueuse dans la lucarne après un service d’Oscar, Neymar doublait la mise juste avant le repos. Le break était définitif dès la reprise avec une nouvelle réussite de Fred, sa cinquième du tournoi, après une passe de Hulk, déjà à l’origine de l’ouverture du score.

Les Brésiliens ont livré une performance impressionnante sur tous les plans. Sous la direction du duo Luiz Gustavo – Paulinho, ils ont considérablement perturbé la jouerie de leurs adversaires en exerçant un pressing intense sur le porteur du ballon, très haut dans le terrain. Xavi et Iniesta, en particulier, ont été harcelés en permanence, parfois de manière très musclée, et ils n’ont pas pu peser sur la rencontre comme à leur habitude.

Les hommes de Luiz Felipe Scolari ont bénéficié de nombreuses occasions dès la première mi-temps, lançant des attaques très rapides sous l’impulsion notamment de Neymar, qui faisait passer une soirée très difficile à Arbeloa, qui allait être logiquement remplacé à la pause. Oscar (8e), Paulinho (13e) et Fred (32e) auraient pu traduire plus rapidement la domination des quintuples champions du monde.

En face, les Espagnols n’ont été que rarement dangereux. D’abord sur une frappe lointaine d’Iniesta (20e), puis surtout sur une action Torres – Mata conclue par Pedro et sauvée sur la ligne par David Luiz (41e), dont tout le Maracana scandait alors le nom. La Roja a aussi manqué un penalty à la 55e, quand l’envoi de Sergio Ramos passait à côté de la cage de Julio Cesar. En fin de rencontre, le portier brésilien s’interposait avec brio sur des essais de Pedro puis Villa.

Rien n’a donc fonctionné pour la sélection championne du monde et d’Europe, qui a subi une défaite qui pourrait faire date. Vicente Del Bosque a d’ailleurs effectué trois changements avant même l’heure de jeu, en vain. L’Espagne a perdu pour la première fois en match officiel depuis le match contre la Suisse au premier tour de de la Coupe du monde 2010.

Vainqueur pour la quatrième fois de la Coupe des Confédérations, le Brésil s’est replacé, et de quelle manière, dans le cercle des favoris de la prochaine Coupe du monde. Et son joyau Neymar a aussi marqué les esprits en réalisant un tournoi de haute volée qui a enfin justifié sa réputation. Sa future association avec Messi au FC Barcelone fait déjà saliver…

Bona

Bona

L'actualité africaine n'a pas de secret pour moi. Toujours à l'afflux, je ne loupe rien.


Tags assigned to this article:
bresilfootball

Related Articles

Le Français Hervé Renard, se sépare de la Côte d’Ivoire

Le Français Hervé Renard, attendu à Lille, n’est plus le sélectionneur de la Côte d’Ivoire, qu’il a mené au titre

Football: L’attaquant international gabonais de l’AS Saint-Etienne, Aubameyang joueur africain de Ligue1

L’attaquant international gabonais de Saint-Etienne, Pierre-Emerick Aubameyang, a été élu meilleur joueur africain de Ligue 1 pour la saison 2012-2013

CAN U17: Match nul entre le Congo et la Côte d’Ivoire (1-1)

Le Congo et la Côte d’Ivoire se sont séparés sur le score d’un but partout en match pour le compte

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*