Football: Top 10 des sélectionneurs les mieux payés en Afrique

Football: Top 10 des sélectionneurs les mieux payés en Afrique

Pluri Consultoria, une société spécialisée dans le marketing sportif a publié la liste des entraîneurs les mieux payés. De cette étude, Il en résulte que le sélectionneur le mieux payé sur le continent africain, n’est autre que celui des éléphants de Côte d’Ivoire, Sabri Lamouchi qui perçoit 2,4 millions d’euros par an. Il est loin devant le sélectionneur de la Zambie, Hervé Renard avec moins d’un millions d’euros par an. La troisième marche du podium revient au sélectionneur des verts d’Algérie, Vahid Halilhodzic avec 65000 euros/mois.

Le Top 10 des sélectionneurs les mieux payés en Afrique :

MARSEILLE: Olympique Marseille Press Conference

1-   Sabri Lamouchi (Côte d’Ivoire) : 200 000 euros/mois
Ancien footballeur français d’origine tunisienne, né le 9 novembre 1971 à Lyon. Il évoluait au poste de milieu relayeur. Il s’est reconverti en entraîneur, à la tête de la sélection nationale de la Côte d’Ivoire.

Herve-Renard-head-coach-of-Zambia~24

2-   Hervé Renard (Zambie) : 80 000 euros/mois
Ancien footballeur français qui jouait en défense centrale, reconverti en entraîneur et sélectionneur.

Vahid

3-   Vahid Halilhodzic (Algérie) : 65 000 euros/ mois
Vahid Halilhodžić est un ancien footballeur de nationalité bosnienne, reconverti en entraîneur, né le 15 mai 1952 à Jablanica, en Yougoslavie, aujourd’hui en Bosnie-Herzégovine. Depuis 1995, il possède la nationalité française.

taoussi_rachid1

4-   Rachid Taoussi (Maroc) : 52 000 euros/mois
Entraîneur marocain de football né le 6 février 1959 à Sidi Kacem, il est actuellement sélectionneur de l’équipe du Maroc de football.


Football - International Friendly - Brazil v South Africa - South Africa Morning Training - Palmeiras Training Ground - Sao Paulo

5-   Gordon Igesund (Afrique du Sud) : 49 000 euros/mois
Ancien footballeur sud-africain, né le 26 juillet 1956 à Durban. Il est le sélectionneur de l’équipe d’Afrique du Sud lors de la Coupe d’Afrique des nations 2013.

Le sélectionneur nigérian Stephen Keshi lors de la finale de la CAN face au Burkina, le 10 février 2013 au Soccer City de Johannesburg.  © AFP Stephane de Sakutin

6-   Stephen Keshi (Nigeria) : 38 000 euros/mois
Entraîneur et ancien footballeur international nigérian. Keshi joueur était défenseur central. Il était surnommé « Big Boss ».

 Bob-Bradley

7-   Bob Bradley (Egypte) : 35 000 euros/mois
Entraîneur américain de football. Son fils, Michael, est un footballeur professionnel évoluant en 2012 a l’AS Rome et dans la sélection américaine.

Paul-Put

8-   Paul Put (Burkina Faso) : 24 000 euros/mois
Ancien footballeur belge devenu entraîneur né le 26 mai 1956 à Merksem.

girese

9-   Alain Giresse (Sénégal) : 23 000 euros/mois
Footballeur international français reconverti entraîneur. Il joue au poste de milieu de terrain du début des années 1970 à la fin des années 1980.

FOOTBALL/FRIENDLY GAMES/SOCHAUX v DIJON

10- Patrice Carteron (TP Mazembe) : 20 000 euros/mois
Footballeur français, devenu entraîneur, né le 30 juillet 1970 à Saint-Brieuc. Il évolue au poste de défenseur latéral du début des années 1990 à la fin des années 2000.

On remarque la forte présence des sélectionneurs venu d’ailleurs qui ont réussi à négocier des fort salaires. Loin de leurs reprocher d’avoir bien négocier leurs salaires. On peut tout de même leur réclamer des résultats à hauteur de leurs salaires. 

Jonas Saraka
Abidjan-Oeildafrique.com

 

Jonas Saraka

Jonas Saraka

KOUAKOU Kouamé Jonas alias Jonas SARAKA. Licence de Journalisme, DEUG II en Sciences économiques.


Tags assigned to this article:
footballRevenussalaires

Related Articles

Chelsea : Une ex-petite amie d’Eto’o rentre dans la polémique sur l’âge du joueur ; il aurait 39 ans

[GARD align= »center »] Dimanche dernier dans le Canal Football Club, la Chaîne française a diffusé des propos de José Mourinho qui

RDC: Joseph Kabila le succès militaire n’annule pas les efforts politiques et diplomatiques

Au cours d’une adressée à la télévision publique, ce mercredi 30 octobre, le chef de l’Etat congolais, Joseph Kabila, a

Un ministre marocain se fait fouiller à l’aéroport Roissy Charles de Gaulle de Paris

[GARD align= »center »] Les relations entre la France et le Maroc se compliquent de plus en plus. La crise diplomatique déclenchée

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*