Football Chan 2014: le Gabon qualifié pour la phase finale en Afrique du Sud

Football Chan 2014: le Gabon qualifié pour la phase finale en Afrique du Sud

La sélection nationale de football du Gabon « Les Panthères locaux », a battu leur homologue camerounais « Les Lions Indomptables du Cameroun » par tir au but (6-5), au match comptant pour les éliminatoires du championnat d’ Afrique des Nations (CHAN), a-t-on assisté.

En temps réglementaire, les Panthères du Gabon ont pris le déçu sur les Lions Indomptables du Cameroun par (1-0).

Le Gabon a remporté cette rencontre par tirs au but (6-5) et se qualifie pour la phase finale du championnat d’Afrique des Nations (CHAN) qui aura lieu en janvier 2014 en Afrique du Sud.

« Je serai à notre première participation à cette compétition internationale que mes poulains viens de me faire honneur je ne peux que me réjouir de cette qualification », a déclaré l’ancien ministre des Sports Rêne Ndémezo’Obiang.

En match aller au à Yaoundé il y a une semaine, le Cameroun avait battu (1-0) en match aller face au Gabon. Le Gabon avait déjà été qualifié sur tapi vert il y a un mois par la Fifa qui avait disqualifié le Cameroun suite aux contradictions qui opposaient la fédération Camerounaise de football à la Fifa pour motif d’ingérence gouvernemental.


Tags assigned to this article:
afriqueCHAN 2014footballgabon

Related Articles

Nigeria : les médaillés d’or des JO-2000 bénéficie chacun d’une récompense de 31.200 USD

Le président nigérian Goodluck Jonathan a annoncé mrecredi diverses formes de récompense en argent et des prix d’honneur aux six

Nigeria: le sélectionneur Stephen Keshi retire sa démission

Le sélectionneur du Nigeria Stephen Keshi est revenu sur sa décision de quitter l’équipe nationale après avoir mené le pays

Football: LuaLua met fin à sa carrière internationale

Après l’élimination de la RDC lundi 28 janvier au premier tour de la Coupe d’Afrique des nations (CAN), Trésor Lomana

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*