Francophonie: Hollande à Kinshasa en moins de 24 heures

Francophonie: Hollande à Kinshasa en moins de 24 heures
Hollande à Kinshasa

François Hollande au palais de Ludwigsburg, dans le sud-ouest de l’Allemagne, le 22 septembre 2012, à l’occasion des célébrations du 50e anniversaire de l’amitié franco-allemande
afp.com/Franziska Kraufmann

François Hollande et ses équipes organisent le premier périple du président français en Afrique et sa présence au prochain sommet de la francophonie à Kinshasa du 12 au 14 octobre prochain. Le président français devrait faire une escale au Sénégal avant de venir en RDC. C’est un voyage présidentiel éclair qui semble se mettre en place.

Avant le sommet de Kinshasa, François Hollande s’est organisé une étape express à Dakar. Son arrivée au Sénégal le vendredi 12 en fin de matinée est confirmée de bonne sources à Paris. Sans doute pour marquer sa différence avec Nicolas Sarkozy et faire oublier sa polémique déclaration sur «l’homme africain (qui) n’est pas assez entré dans l’histoire», le chef de l’Etat français souhaite prononcer un discours devant l’Assemblée nationale sénégalaise avant de s’entretenir avec son homologue sénégalais Macky Sall.

Rendez-vous avec l’opposition congolaise

Un peu plus tard, dans la nuit, l’avion présidentiel décollera pour Kinshasa. Le lendemain, au petit matin, François Hollande veut, en une heure et demie, rencontrer Joseph Kabila à la présidence puis se rendre à la résidence de l’ambassadeur de France pour discuter avec les ONG et les opposants politiques. C’était l’une des conditions de sa présence au sommet de la francophonie. «Il y a beaucoup de demandes et peu d’élus» nous indique une source diplomatique à Paris. Seuls les proches de l’opposant Etienne Tshisékédi affirment être en contact avec les services de l’Elysée : «ça s’organise tranquillement mais nous avons une exigence : un rendez vous en tête à tête.»

Ensuite, François Hollande suivra l’ouverture du sommet de la Francophonie au palais du peuple, avant de prononcer un discours très attendu de 7 minutes. François Hollande a prévu de consacrer la fin de sa journée aux Français vivant en RDC avant de redécoller dans la nuit pour Paris.

 

RFI

 


Tags assigned to this article:
franceFrançois Hollandemacky sallRDCsénégal

Related Articles

Incidents à Bukavu en marge du meeting de Vital Kamerhe

[GARD align= »center »] Les incidents n’en finissent plus de ralentir la caravane de la paix initiée par l’Union pour la Nation

Guerre à l’est de la RDC: Debout, Congolais !

Les affrontements entre les rebelles du M23[1] et les FARDC[2] aux environs de Goma hypothèquent encore plus la paix dans

RDC: manifestation contre la modification de la Constitution

 [GARD align= »center »] Quelques milliers de personnes ont manifesté samedi à Kinshasa contre l’intention prêtée au président congolais Joseph Kabila de

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*