Fulbert Youlou bientôt élevé au rang de citoyen d’honneur de la ville de Brazzaville

Fulbert Youlou bientôt élevé au rang de citoyen d’honneur de la ville de Brazzaville
Fulbert Youlou bientôt élevé au rang de citoyen d’honneur

Discours de Fulbert Youlou à Brazzaville le 24 novembre 1959. Il a conduit le Congo à l’indépendance en août 1960 et en sera le président jusqu’en 1963.

La 13ème session ordinaire du conseil départemental et municipal de Brazzaville s’est ouverte, lundi 3 septembre 2012, à l’hôtel de ville, sous les auspices du président du conseil départemental et municipal, député-maire de la ville, Hugues Ngouelondelé.

Ainsi, jusqu’au 14 septembre, les conseillers municipaux ont à examiner neuf affaires inscrites à l’ordre du jour, et qui sont d’essence financière, culturelle et mémorielle. Au nombre desquelles: le projet de délibération portant création de la foire de Brazzaville; le projet de délibération fixant les modalités d’acheminement à la morgue des cercueils fabriqués en dehors du service des pompes funèbres municipales et celle portant l’élévation, à titre posthume, de l’abbé Fulbert Youlou, premier président de la République du Congo et premier maire élu de Brazzaville, au rang de citoyen d’honneur.

Après l’ouverture de la 13ème session du conseil municipal, le secrétaire du bureau du conseil, Philibert Malonga, a égrené les différentes affaires inscrites à l’ordre du jour. Il s’agit de l’examen et l’adoption du projet du budget supplémentaire de la commune exercice 2012 et des projets de délibération portant sur: l’institution d’un fonds de soutien à la création culturelle dans la commune de Brazzaville; la création du comité d’histoire de la ville de Brazzaville; la création du cimetière des Hollandais de Brazzaville; la dénomination en avenue Charles David Ganao, de l’avenue dite des 16ème, située dans l’arrondissement 4 Moungali, qui part de l’Eglise Kimbanguiste, longe le marché du Plateau des 15 ans et aboutit sur l’avenue Loutassi, à hauteur de l’école des filles.

Dans son allocution d’ouverture, Hugues Ngouelondelé a invité les conseillers municipaux à faire preuve de responsabilité dans l’examen des affaires soumises à leur endroit: «Vous avez, à votre disposition, distingués conseillers, la substance et tous les outils nécessaires à la bonne tenue de la présente session ordinaire; ce qui laisse augurer une bonne moisson à l’issue de nos travaux. En vous invitant à faire preuve de responsabilité citoyenne, dans l’examen minutieux des affaires soumises à votre appréciation et, comptant sur votre expertise avérée, pour réaliser un travail de qualité», a-t-il déclaré.

Alain Patrick MASSAMBA

 
 
 
Bona

Bona

L'actualité africaine n'a pas de secret pour moi. Toujours à l'afflux, je ne loupe rien.


Tags assigned to this article:
citoyenCongo fulbert youloud’honneur

Related Articles

Pointe Noire: une journée sans transport en commun

Face à la persistance des trajets fantaisistes des demi-terrains et la spéculation des prix pratiqués par les transporteurs en commun, l’Association de défense des

Congo : l’opposition au référendum annule sa manifestation de vendredi

L’opposition au référendum de dimanche au Congo a annoncé jeudi soir à l’AFP qu’elle annulait sa manifestation annoncée pour vendredi

50% des accidents aériens dans le monde sont africains

Le ministre congolais délégué à la marine marchande, Martin Parfait Aimé Coussoud Mavoungou, a indiqué le 24 septembre à Brazzaville

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*