Gabon : célébration de la 4ème édition de la journée nationale du drapeau

Gabon : célébration de la 4ème édition de la journée nationale du drapeau

Le Gabon a célébré vendredi les manifestations marquant la journée nationale du drapeau, qui est à sa quatrième édition, une manière de magnifier les couleurs gabonaises qui sont les verts jaunes bleues.

Cette cérémonie a été marquée par les déploiements de prés de trois millions de drapeaux ont été distribués au public pour que la célébration de cette journée soit riche en couleurs. A cette occasion, les administrations, les commerces, les habitations et les voitures sont arborés fièrement le drapeau national.

Elle a été marqué par la lever des couleurs, le récital poétique par les enfants de la colonie des vacances, d’une prestation du ballet national et d’un atelier de formation autour du terme « le sens et la portée du drapeau ».

C’est un symbole représentant l’Etat gabonais qui proclame les aspirations et rappelle les devoirs du peuple. Une mère qui se donne l’obligation de nourrir ses enfants, de les protéger, les éduquer, les soigner, et de veiller en permanence pour que, par leur travail, ils vivent dans le bonheur.

Les membres du gouvernement et certains hauts cadres ont fait allégeance sur le drapeau gabonais qui à la couleur vert jaune bleu.

Le vert symbolise la forêt équatoriale, riche et dense, le jaune l’équateur qui traverse le Gabon et le bleu la mer qui borde plus de 800 km de côtes gabonaises.

Une parade militaire et les manifestations sportives ont magnifiés cette cérémonie qui a été instituée par le chef de l’ Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba, lors du conseil des ministres du 5 novembre 2009


Tags assigned to this article:
gabon

Related Articles

Troubles de lundi à Brazzaville : 17 morts selon un bilan provisoire du gouvernement

[GARD align= »center »] Dix-sept personnes ont été tuées lundi dans l’attaque terroriste ayant visé les quartiers sud de Brazzaville et l’intervention

RDC : Kinshasa très hostile aux sanctions américaines

[GARD align= »center »] Entre les Etats-Unis et la République Démocratique du Congo, le torchon brûle. Les deux pays se livrent à

RDC: un ancien député accusé d’incitation à la haine tribale et écroué

[GARD align= »center »] Un ancien député congolais, membre de la majorité opposé à une révision de la Constitution qui permettrait au

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*