Gabon – Général du Mapane: La jeunesse ne va pas servir de marchepied aux politiques

Gabon – Général du Mapane: La jeunesse ne va pas servir de marchepied aux politiques

[GARD align= »center »]

Selon Gael Koumba, Général du Mapane (appellation utilisé au Gabon pour qualifier les bidonvilles. ndlr), la jeunesse de Libreville sous son impulsion ne va pas servir de marchepied aux politiques. Il invite les candidats à accepter les résultats sortis des urnes.

L’armée du Mapane se dit non représentée par l’actuelle classe politique et souhaite présenter un candidat à la prochaine présidentielle prévu en 2023. Avec comme seul arme, leur bulletin de vote, ces jeunes activistes souhaitent désormais peser sur l’avenir du Gabon.

 

© OEIL D’AFRIQUE

[GARD align= »center »]

Roger Musandji

Roger Musandji

Fondateur de RM COMMUNICATION, société éditrice d'Oeil d'Afrique.


Tags assigned to this article:
Activistesgabonlibreville

[fbcomments]

Related Articles

SIAO 2016 – Eric Coulibaly: Mes tableaux reflètent mes rêves et la culture africaine

[GARD align= »center »] Eric Coulibaly est un jeune peintre talentueux d’origine burkinabè participe pour la troisième fois au SIAO. Ces créations

Gabon: un étudiant tué lors de la manifestation interdite de l’opposition

[GARD align= »center »] Un étudiant gabonais a été tué samedi au cours d’une manifestation interdite de l’opposition réclamant le départ du

Gabon: Jean Ping saisit la Cour constitutionnelle

[GARD align= »center »] L’opposant gabonais Jean Ping a finalement déposé jeudi un recours contre la réélection du président Ali Bongo, comme

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*