Gabon: Le procureur accuse les jeunes filles d’être à l’origine des viols

Gabon: Le procureur accuse les jeunes filles d’être à l’origine des viols

Lorsqu’on viole des filles à Port gentil au Gabon, c’est pas la faute aux violeurs mais « la faute aux filles qui serait des « victimes actives » à cause de leur tenues qui incitent les violeurs à passer à l’acte ». Et dire que des tels propos sortent de la bouche d’un procureur adjoint!!!

Dure dure d’être une fille….

[wp_ad_camp_4] [wp_ad_camp_4]

Roger Musandji

Roger Musandji

Fondateur de RM COMMUNICATION, société éditrice d'Oeil d'Afrique.


Tags assigned to this article:
gabonPort Gentilleviols

Related Articles

Les hommes au moment fatidique

Ce moment fatidique ou l’homme n’est plus lui même. Ce moment ou l’homme ne contrôle plus son corps. Un moment

Aucun commentaire

Espace commentaire
  1. Augustin sena zokpe
    Augustin sena zokpe 5 août, 2014, 13:43

    Il faut eviter certaines choses.

    Répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*